Connectez-vous



Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com


Sur le vif

« Le Point » s'en prend à la viande halal

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 16 Janvier 2013

           


Après sa Une racoleuse sur "l’islam sans gêne" en octobre 2012, Le Point récidive, cette semaine du 14 janvier, en décidant de s’attaquer à la viande halal.

Sur la couverture de la Une, sous le gros titre « Viande : la nouvelle guerre de religion », le sous-titre « le dossier noir du halal » attaque explicitement la viande halal. La Une indique également aux lecteurs que le journal contient les extraits du livre « halal à tous les étals ».

« On voit bien où les journalistes ont voulu en venir en comparant le problème de la viande à une « guerre de religion », commente le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), qui estime que Le Point « joue à nouveau avec les fantasmes islamophobes ».

De plus, le contenu de l’hebdomadaire va dans ce sens, d’après le CCIF, qui a consulté les pages d’un dossier « qui regroupe les questions de santé, d'écologie et d'économie » sur la viande, dont trois pages sur « l'incroyable business du halal ».

Cette vision négative est surtout présente avec l’interview de l’auteur d’une enquête sur le sujet. « Sous la plume sensationnaliste du journaliste qui pose les questions et dans les réponses orientées de son invité, on retrouve tous les clichés et raccourcis islamophobes habituels : le halal serait un "moyen de prosélytisme", le signe d'un "communautarisme exacerbé", en proie à des "dérives inquiétantes". Exemples de dérives, selon l'auteur du livre : "l'extension du port du voile", les "petits pots pour bébé halal", ou encore des chambres d'hôtel halal où l'on trouve "un Coran à la place de la Bible dans le tiroir de la table de nuit", et où les téléviseurs "ne diffusent pas de films pornographiques"», indique le CCIF.

Même l’idée que les consommateurs mangeraient de la viande halal à leur insu, rejoignant ainsi « le chiffon rouge du halal caché, mythe agité par Marine le Pen », est reprise dans ces propos, déplore le Collectif.

« L'intégration doit-elle passer par le saucisson et le pinard ? », s’interroge alors le CCIF, qui « invite les médias à adopter une attitude plus professionnelle et plus responsable, à apaiser plutôt qu'attiser, à rassembler plutôt que diviser ».

Pas sûr que ce message soit entendu par Le Point, qui a pris l’habitude de se faire des coups de pub sur le dos des musulmans.

Lire aussi :
« Cet islam sans gêne » : la détestable Une racoleuse du « Point »
Charlie Hebdo a faim
Caricatures : Charlie Hebdo surfe sur la vague de la provoc islamophobe




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par Mohamed le 22/01/2013 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismillah wa salam ala manni taba al houda

Avant de se baser sur des reportages ou rapports pour le moins "partisan" contre l'Islam ou les Musulmans en matiere d'abattage rituel et pour couper court a toute polémique sur le sujet de la souffrance animale j'invite tout le monde a consulter les vidéos suivantes montrant :
- La soumission de l'animal au moment du sacrifice
- L'esprit de miséricorde qui doit être celui du sacrificateur.

Bref ces vidéos résument parfaitement les enseignements de l'Islam sur l'abattage rituel.

CQFD

http://www.dailymotion.com/video/xj4h2n_la-misericorde-de-l-abattage-rituel-islamique-part-1_webcam?search_algo=2

http://www.dailymotion.com/video/xjua88_la-misericorde-de-l-abattage-rituel-islamique-2-2_animals

http://www.dailymotion.com/video/xkw8jb_la-misericorde-de-l-abattage-rituel-islamique-episode-3-3_webcam

Wa as salam ala manni taba al houda

32.Posté par LOULOU le 21/01/2013 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Joe Regenstein se vante de faire des profits avec des industries qui font du HALAL et du KASHER sur le dos de la souffrance des animaux. Faut pas prendre les gens pour des cons. Nous sommes pas ignorant mais les gens ne veulent pas non plus voir des égorgements dans les baignoires ou appartement ou dans les rues. C'est BARBARES !

31.Posté par LOULOU le 21/01/2013 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a beaucoup de racisme envers les non musulmans ici ! cela me fait vomir ! Défendre la cause des animaux et leur souffrance, personnne ne sait comment tuer une bête sans souffrance ici ? Égorger est de la PIRE souffrance ... 20 minutes en agonie ! couper un doigt, un bras, attendre 5 minute et ensuite couer une jamnbe et attendre 10 minutes et ensuite l'autre jambe et attendre 5 minutes pour que l'animal souffre en agonisant pour une cause d'IDOLÄTRIE tuer vers la MECC qui est une idolatrie, Le Coran est aussi une idolâtrie. Alors SVP il nous semble normal d'interdire des actes de barbarie et tuer des aniamux sans la souffrance, nous sommes en 2013 ! ÉVOLUONS !

30.Posté par Edomar le 21/01/2013 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Loin de toutes considérations religieuses …
… visionnez, lisez et réfléchissez !

L’abattage rituel hallal : un véritable acte de barbarie
http://www.dailymotion.com/video/xvqipb_vous-mangez-halal-sans-le-savoir-2-video-choc_animals
Attention : âmes sensibles s’abstenir.

Un risque pour la santé
"Pire, la viande Halal peut être contaminée à la fois par la régurgitation et l'effondrement des défenses immunitaires de l'animal au moment de l'égorgement. Alain De Peretti, vétérinaire rural, souligne même le "gigantesque bond en arrière" des autorités qui acceptent la commercialisation de cette viande, à l'encontre des progrès réalisés jusqu'alors en terme de sécurité alimentaire en Europe. Les toxi-infections alimentaire risquent donc d'être de plus en plus nombreuses notamment chez les personnes qui ne cuisent pas suffisamment leur viande.

Gilbert Mouton, ancien professeur à l'école vétérinaire de Maison Alfort explique qu'un abattage rituel ne permet pas de protéger la viande contre les risques d'infection bactérienne car l'œsophage, brisé, ne plus être ligaturé pour empêcher le versement de l'estomac, voire des poumons sur la carcasse. Ainsi, dans 15 à 20 % des cas, les germes se déposent sur le collier (cou de la bête) contribuant à augmenter les risques d'infection par E. coli notamment sur les steaks hachés."

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2508_abattage_Halal_Casher_souffrance_animale.php

29.Posté par aurélie92 le 20/01/2013 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Hassan
Tu n'as convaincu personne avec ta mauvaise imitation du musulman !
A l'extreme droite vous n'etes pas au point !

28.Posté par aurélie92 le 20/01/2013 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Juvénil
Bravo pour cette leçon de racisme appliquée !
Ca ressemble au fameux musulman d'apparence de notre ancien Président !
Ce monsieur spécialiste en science de l'aliment est malhonnête car il a un nom a consonance juive ?
Encore bravo !



27.Posté par Juvénal le 20/01/2013 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Se prévaloir de Regenstein, professeur juif de Cornell Bigre! pour justifier le hallal ! Quelle neutralité.! Un plaidoyer pro domo ! Vous demanderiez au bourreau s'il est contre la peine de mort !

26.Posté par aurélie92 le 19/01/2013 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


«S'il est bien fait, l'abattage rituel n'est pas inhumain», affirme Joe Regenstein, professeur de sciences des aliments à l'Université Cornell. Joint hier par La Presse, l'expert a contredit l'ex-député péquiste André Simard, selon qui l'abattage halal, réalisé sans insensibilisation préalable de l'animal, heurte les valeurs des Québécois.

Au contraire, l'abattage religieux est probablement le plus humain de tous, estime M. Regenstein. S'il est pratiqué à la main, sans stress, en faisant perdre connaissance à l'animal le plus rapidement possible.

«Je pense que la plupart des critiques qui remettent en question le bien-être des animaux au moment de l'abattage religieux se basent sur de mauvaises données scientifiques ou sur des considérations politiques, sans rapport avec le bien-être animal», dit le professeur.


La suite à découvrir ici :
http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201210/23/01-4586360-labattage-religieux-nest-pas-inhumain-selon-un-expert.php

25.Posté par Mohamed le 18/01/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismillah

Il est un fait établi que cela n'est pas la premiere fois qu'une telle une portant sur l'Islam est diffusée.

N'est-ce pas Le Point qui (si je ne m'abuse apres le 1e tour des élections Algériennes de 1990) apres la victoire du FIS au 1e tour avait titré : "L'Algérie, la guerre saint a nos portes"

Fi aman illah

Wa as salam alaykoum wr wb

24.Posté par Edomar le 17/01/2013 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Kari (commentaire n° 22)
«… surtout si ont fait des études et qu'on arrive[s] à un poste de direction c'est la jalousie assurée et je parle en connaissance[,] de cause.»

Avec vos fautes d’orthographe et de grammaire dignes d’un CE1 :

"… je mange halah [halal] je ne porte pas le voile, je fais ma prière et chacun fais[t] comme il veut, mes parents mon[m’on] apprit[appris] la religion de l amour[l’amour] …" ;

vous avez obtenu un poste de Direction ? Grâce à la discrimination positive ?
Je comprends que certain(e)s soient jaloux.

23.Posté par ronron le 17/01/2013 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« L'intégration doit-elle passer par le saucisson et le pinard ? », s’interroge alors le CCIF, qui « invite les médias à adopter une attitude plus professionnelle et plus responsable, à apaiser plutôt qu'attiser, à rassembler plutôt que diviser ».

C'est curieux quand on regarde vraiment son interlocuteur bien en face. C'est alors qu'on peut se demander si ce n'est pas soi-même qui attise et divise plutôt que rassemble... Toute la différence entre esprit communautariste et respect de la neutralité...

22.Posté par Kari le 17/01/2013 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une fois des racistes ou plutôt anti-islam ? Dans vos commentaire (sonia, jopa,)je mange halah je ne porte pas le voile, je fais ma prière et chacun fais comme il veut, mes parents mon apprit la religion de l amour celle de l'islam et je m'aperçois qu'on fait beaucoup de polémique sur notre religion pour la salir ! Pourquoi ne pas débattre sural religion. Juif , le casher ou encore l'école qui ferme le samedi pour leur permettre d'aller à. La synagogue, ou encore leur port de chapeau et kipa etc.. Je ne suis pas la pour manifester mon désaccord sur certaine religion mais pour dire qu'au facho de se taire car nous musulman ont nenmerde personne c'est plutôt à vous ignorant et. Facho qui emmerder les musulman et sachez que la casi viande halah provient de l'Europe et comme sa rapport de l'argent (même pour le dirigeant disladelice qui lui même d'origine juif ) qui l'ont bien comprit s'arrache le marche alors dites nous merci pour l'économie. Vous avez eu besoin des étrangers d'origine musulman mais lorsque nous avons imposer nos traditions seulement et nos coutumes cela vous rends malade surtout si ont fait des études et qu'on arrives à un poste de direction c'est la jalousie assurée et je parle en connaissance, de cause. Soyez rassure notre butes n'ai pas de rendre la France islamique mais tolérantes ! Prenez exemple sur l'Angleterre.

21.Posté par Juvénal le 17/01/2013 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sylvie Goy-Chavent, sénatrice de l’Ain (UDI), demande au Président de la République d’interdire l’abattage rituel au nom des principes républicains. Elle présente une proposition de loi visant la viande halal.
La sénatrice de l’Ain et maire de Cerdon, Sylvie Goy-Chavent (UDI), a demandé au président François Hollande l’interdiction de l’abattage rituel, dans un appel publié sur une pleine page du quotidien Le Parisien. « Je vous demande, Monsieur le président, l’interdiction de tout abattage sans étourdissement préalable », écrit Sylvie Goy-Chavent.
Elle dénonce explicitement la viande halal qui « approvisionne les cantines, les restaurants, les hypermarchés, sans aucune information au consommateur, présente un risque pour la santé et finance certains cultes au mépris des principes républicains de laïcité ». La sénatrice rappelle les propos du président français sur la présence de viande halal dans les écoles. « Sous ma présidence, rien ne sera toléré en termes de présence de viande halal dans les cantines de nos écoles! », avait dit M. Hollande le 2 mai 2012 sur TF1, rappelle-t-elle.
Sylvie Goy Chavent,qui siége au Sénat au groupe de l’Union des Démocartes et Indépendants, a présenté mardi une proposition de loi spécifiant que « préalablement à leur abattage et afin de leur épargner toute souffrance évitable, les animaux doivent obligatoirement être insensibilisés et rendus inconscients par l’une des méthodes d’étourdissement prévues ».
La Fondation Brigitte Bardot et d’autr...  

20.Posté par Juvénal le 17/01/2013 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi cette censure, occulter le débat et...on ne comprend plus...

HALLAL UN RACISME DISSIMULÉ

L’astuce de présenter les interdits alimentaires comme une émanation d’une volonté supérieure est observée aussi bien dans l’Ancien Testament que dans le Coran. Affirmer plus franchement que ces prescriptions ont pour seule finalité l’enfermement du croyant dans une norme culpabilisante où, à chaque instant, celui-ci craint l’égarement, aurait vu la diffusion des sectes monothéistes beaucoup moins couronnée de succès. Le judaïsme a réalisé un travail pesant dans la distinction entre le licite et l’illicite dans le Pentateuque et l’islam se contentera d’en reprendre une bonne partie. Mille quatre cents ans après l’invention de l’islam par un chamelier analphabète reconverti en chef de bande, les phobies alimentaires demeurent toujours extrêmement prégnantes dans le monde musulman. L’obsession du halal devient même une mode aux allures revendicatrices chez de nombreux jeunes musulmans : exécrer le porc devient un symbole de vertu alors que n’importe quel bon vivant non frustré par une religion castratrice s’égaillera à l’idée que “dans le cochon tout est bon“. Quel consommateur non halal ne s’est jamais senti insulté ou méprisé quand un obsédé du halal affiche son dégoût du porc ? Lorsqu’un fanatique des interdits coraniques demande, inquisiteur, la composition précise du met qui lui est aimablement proposée, comment ne pas être vexé par cette suspicion qui se porte aussi sur celu...  

19.Posté par Amelia le 17/01/2013 03:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@hassan
Ça marche plus, le partisan de l'extrême droite qui prend un pseudo à consonance arabe et déverse ses fantasmes. Le musulman de part sa religion doit avoir un comportement exemplaire avec son voisin ses proches et n'importe quel individu sur terre peu importé sa religion, ses croyances. Le prophète de l'islam avait pour voisin un juif et il n'a jamais appelle à la haine ou au meurtre de son voisin pourtant c'était en terre d'islam avec la châria comme loi. Votre fantasme de la droite dur qui veut opposer les musulmans au reste des citoyens de ce pays n'est que le fruit de votre imagination. Les musulmans de France veulent vivre en paix et ne rien imposer aux autres, mais encore faut il les interroger, les écouter au lieu de parler à leur place.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace