Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La médecine arabo-musulmane à l’honneur avec l’AMAF, samedi 17 novembre

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 16 Novembre 2012



L’association Médicale Avicenne de France (AMAF) organise son 24e Congrès national, samedi 17 novembre, à l’hôtel Ibis Le Bourget, à La Courneuve, en région parisienne.

Cette année, la rencontre aura pour thème « L’impact de la médecine arabo-musulmane sur la médecine contemporaine ». Au programme : des conférences sur les procédés anesthésies et la réanimation entre le VIIIe et le XIIe siècle, sur la chirurgie dans la civilisation arabo-musulmane ou encore sur la pratique de la rhumatologie et de la traumatologie.

Des médecins de différentes disciplines seront présents pour débattre de ces questions médicales et retracer l’histoire et l’apport de la médecine arabo-musulmane dans ce secteur.

Créée en 1988, l’AMAF s’est donnée pour mission de « mettre en valeur le patrimoine médical et paramédical arabo-musulman » mais aussi de « développer et avancer la recherche dans le domaine de l’éthique médicale » ou encore d’« améliorer la relation soignants-soignés ».

Pour cela, toute l’année, elle lance des campagnes de sensibilisation et de prévention sanitaire, notamment sur l’enfance ou le sida, et participe à des campagnes d’information à l’échelle nationale en faveur du don de sang et d’organes et de la bioéthique.

Lire aussi :
Plus de 100 litres de sang donnés à la Grande Mosquée de Lyon
« L’islam n’est pas un problème à l’hôpital »
La diversité à l’épreuve dans les hôpitaux français
Des aumôniers musulmans dans les hôpitaux de Paris
Don de sang, don de soi dans les mosquées de France





Loading












Recevez le meilleur de l'actu