Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

La gueule de l'emploi

un spectacle de Dounia Bouzar

| Vendredi 4 Mai 2007

On connaissait Dounia Bouzar l'anthropologue qui a déjà écrit sur ceux qu'elle nomme les « premiers Français musulmans ». On se souvient aussi de la Dounia Bouzar qui a démissionné du Conseil français du culte musulman (CFCM) après y avoir siégé durant deux années en tant que personnalité qualifiée. Mais depuis quelques mois, on découvre une Dounia créatrice de spectacles. Nous avons voulu en savoir plus. Entretien avec une femme authentique qui n'a pas fini de nous surprendre.



La gueule de l'emploi
Saphirnews: En deux mots, quel est ce spectacle prévu le 10 mai à l'Espace rencontres de la Fnac-Forum de Paris?

Dounia Bouzar: La gueule de l’emploi ! Autrement dit, les discriminations au travail… J’ai bac+5, tous mes copains de promo sont directeurs de la filiale truc-muche, et moi, ça fait deux ans que je collectionne les petits stages ou au mieux, les petits CDD… Je suis noir, j’ai un foulard sur la tête, je m’appelle Mohammed… Lorsque je passe mes entretiens d’embauche, on me parle de cocotiers, de la recette du colombo, du nombre de mes frères et soeurs ou des derniers attentats, c’est normal ? Les représentations du DRH sur « les gens comme moi » l’empêche de m’évaluer, moi, en tant qu’individu. Sa subjectivité fait loi et il en oublie d’utiliser sa grille de lecture habituelle pour vérifier si j’ai les compétences techniques et psychologiques pour cet emploi. Au fond, il ne me rencontre pas.
Pendant une demi-heure, le spectacle pose les termes du débat. Et ensuite, la salle discute et avance. L’objectif, c’est de confronter le fruit d’une recherche-action que je mène cette année au sein de plusieurs entreprises pour Dynamique Diversité, au grand public. Toujours cette peur de tomber dans l’extase intellectuelle. Besoin de se confronter à la réalité… Chaque deuxième jeudi de chaque mois, la FNAC et RESPECT MAGAZINE me coproduisent un nouveau spectacle pour vérifier et expérimenter des nouvelles idées : la diversité dans les partis politiques, les jeunes et la loi, les luttes des femmes pour leurs droits, etc.

C'est une autre Dounia qu'on découvre. Comprenez-vous notre surprise alors que vous avez soutenu une thèse et publié plusieurs livres sur le fait musulman en France ?

Non, c’est toujours la même Dounia. J’aime déconstruire de tous les côtés, faire bouger chacun dans ses certitudes et faire rencontrer des gens qui ne se rencontrent jamais ! Casser les définitions de groupes homogènes, surprendre… Mes shows boomerang, comme le public les appelle, font tout ça ! Et là, j’utilise l’humour, alors je peux aller plus loin ! Lors du premier one man show, j’ai montré toutes les différentes stratégies des partis politiques pour parler diversité sans jamais la faire ! A mon plus grand plaisir, tous les candidats dits « minorité visibles », de la gauche à la droite en passant par les verts, ont pris le micro pour critiquer leur propre parti et en rajouter trois louches ! C’est en sortant des idéologies et des versions sans nuances que l’on peut avancer tous ensemble… En plus, ces one man shows sont en relation avec l’avancée des recherches que je mène sur le terrain. C’est un vrai aller-retour « théorie-pratique » dynamique. Sans ça, la diversité devient la nouvelle tarte à la crème, comme l’a été le thème de l’intégration pendant des années ! Mais cette fois-ci, hors de question que l’on parle de diversité sans nous, encore à notre place…

Vous ne jouez pas vos textes vous-même. Avec qui menez-vous ce travail?

C’est Rachid Boukrim, comédien professionnel, qui interprète les one man shows… Il faut venir l’écouter pour comprendre pourquoi je l’ai choisi ! Sa grande richesse, c’est qu’il ne joue pas pour le public, il joue avec le public… Lui aussi est dans l’interaction… D’ailleurs il rajoute toujours quantité d’impros sur mon texte, sans me prévenir bien sûr… Ce qui fait qu’avant chaque spectacle, je suis toujours légèrement anxieuse. Il y a mon spectacle, puis mon spectacle joué par Rachid… Mais a priori, le public aime ça, c’est ce qui compte !

Vous avez bien commencé à Paris. Prévoyez-vous une tournée en province ?

D’ici décembre prochain, ce sera sept one man shows, qui seront bientôt disponibles sur le site Dynamique Diversité. Les municipalités, associations et institutions qui veulent aborder les sujets sensibles de la gestion de la diversité (religieuse et ethnique) et du vivre ensemble peuvent les utiliser pour amorcer un débat.


Propos recueillis par Bamba Amara

Spectacle: Gueule de l'emploi
Jeudi 10 mai 2007 à 18 heures 30
FNAC Châtelet les Halles
Espace Rencontres de la Fnac Forum - Niveau 2
Métro Châtelet les Halles
Entrée libre

Pour en savoir plus: www.dynamique-diversite.fr
Tel: 0140200490





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu