Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne contestée par le Conseil d’Etat

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 31 Mars 2016



La fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne contestée par le Conseil d’Etat
Le Conseil d’Etat a suspendu pour vice de procédure la dissolution d’une association qui gérait une mosquée à Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne. Celle-ci avait été fermée en décembre 2015 dans le cadre de l’état d’urgence.

Après avoir refusé en février de suspendre l’arrêté de fermeture, la plus haute juridiction administrative, saisie en référé par l’Association des musulmans de Lagny-sur-Marne (AML), a estimé, mercredi 30 mars, que le décret de dissolution avait été « pris à l’issue d’une procédure irrégulière propre à créer (…) un doute sérieux quant à sa légalité ».

L’AML « continue donc d’avoir une existence légale, jusqu’à examen de son recours au fond », recours qui sera jugé par le Conseil d’État « d’ici l’été ».

Lire aussi :
Le Conseil d’Etat contre la réouverture de la mosquée de Lagny-sur-Marne
La mosquée de Lagny-sur-Marne fermée, ses dirigeants s'expriment
Attentats de Paris : à peine inaugurée, une mosquée de Seine-et-Marne fermée




Loading














Recevez le meilleur de l'actu