Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Mosquée de Paris et le Crif veulent des relations judéo-musulmanes apaisées

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 20 Janvier 2012



Le président du Conseil représentatif des institutions juives (Crif) de France Richard Prasquier et le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur se sont officiellement rencontrés pour la première fois, mardi 17 janvier. Une rencontre pour œuvrer au rapprochement entre les communautés juives et musulmanes.

Richard Prasquier a évoqué, dans son discours, les liens entretenus par les deux communautés françaises depuis des décennies, revenant sur des pages marquantes de l'Histoire comme la protection de personnes juives par la Grande Mosquée de Paris durant la Seconde Guerre Mondiale. Refusant toute instrumentalisation du conflit israélo-palestinien en France, il a plaidé pour une rencontre qui « marque la priorité de l'enjeu d'une relation forte et apaisée entre juifs et musulmans en France ». Il a tout de même reconnu en préambule que son instance, qui rassemble 72 organisations juives en France, n’a aucune légitimité théologique dans cette rencontre.

Le recteur de la Grande Mosquée a tout d'abord rappelé la proximité spirituelle entre les deux communautés, avant de proposer la mise en place de commissions mixtes pour « que juifs et musulmans apprennent à se parler, se connaître et découvrir ensemble toutes les richesses de leur histoire, de leur religion qui leur sont communes ».

Lire aussi :
La Grande Mosquée de Paris rencontre le CRIF
Mulhouse : un calendrier interreligieux pour 2012
Des entrepreneurs sociaux de toutes religions réunis par la Fondation de Rothschild
Un hommage interreligieux au cimetière profané de Carcassonne




Loading












Recevez le meilleur de l'actu