Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La France taclée pour sa laïcité agressive contre l'islam

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 2 Mai 2013



« Au cours de ces dernières années, il y a eu de plus en plus de mesures pour restreindre les diverses formes d’expression religieuse en Europe de l’Ouest », constate la commission américaine sur les libertés religieuses internationales dans un rapport (à télécharger plus bas) publié mardi 30 avril.

Le chapitre consacré à l’Europe de l’Ouest est en effet loin d’être glorieux et l’attitude du gouvernement français y est maintes fois épinglée. Comme le département d'Etat l’avait déjà fait remarquer en juillet 2012, la loi instaurant l’interdiction du voile intégral dans l’espace public en France et en Belgique est critiquée.

Le rapport revient également sur la loi de 2004 interdisant tout signe religieux à l’école. Cette législation empêche « les jeunes filles musulmanes portant le voile (...) de s’intégrer et d’avancer dans la société », est-il déploré.

La commission américaine sur les libertés religieuses internationales désapprouve les propos du président François Hollande et d'autres personnalités politiques appelant à voter une loi contre le port de signes religieux par des employés du secteur privé comme les crèches, après la décision de la Cour de Cassation annulant le licenciement d’une salariée voilée d’une crèche privée. « Ces restrictions limitent les opportunités d'emploi et économiques, particulièrement pour les femmes musulmanes qui portent le foulard », est-il dénoncé.

La création d’un Observatoire national de la laïcité, début avril, laisse également sceptique la commission américaine visiblement dubitative de l’excessivité de la laïcité du gouvernement français. Elle juge la laïcité de la France et de ses voisins européens « très agressive » qui « place les personnes religieuses dans des positions inconfortables et difficiles en ce qui concerne le plein exercice de leurs convictions et croyances ».

D’autres pays sont aussi épinglés. Ainsi, les mesures d’interdiction de l'abattage rituel des animaux au Luxembourg ou en Suède et de construction de minarets en Suisse sont dénoncées, tout comme la tentative d'interdire la circoncision en Allemagne dans des temps où les discriminations et les violences en raison de la religion sont en nette augmentation.

Tout cela pose « des limites sur la liberté de conscience » et crée « une atmosphère d’intimidation » visant souvent la communauté musulmane, déplore la commission américaine, qui rappelle que « le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et d'autres documents internationaux garantissent à tous les individus non seulement le droit de croire, mais aussi le droit de manifester leurs croyances ». Un droit que nombre de législateurs ont du mal à reconnaître en Europe.

United States Commission on International Religious Freedom - Rapport annuel 2013 (en anglais).pdf

Lire aussi:
L'Observatoire de la laïcité est lancé, le voile dans le viseur
Hollande : une loi anti-voile nécessaire dans les crèches
Signes religieux à l’école : une campagne d'opinion pour remuer la France ?
Loi anti-burqa : la France vivement critiquée par les Etats-Unis
Racisme : alerte à l’islamophobie en Europe, blâme à la France
Laïcité : stop à la stigmatisation des musulmans
Signes religieux : la laïcité n'a pas besoin d'une nouvelle loi




Loading












Recevez le meilleur de l'actu