Connectez-vous S'inscrire






Monde

L'islam s'affiche dans le métro new yorkais

Rédigé par Anissa Ammoura | Mardi 12 Août 2008

Presque cinq millions de voyageurs prennent le métro chaque jour à New York, lieu stratégique pour les publicitaires. Durant le mois de septembre, certaines affiches ne vendront pas seulement du coca et des cheeseburgers. Une association musulmane lance une campagne de publicité dans 1000 wagons pour promouvoir "la beauté de l'islam" et inviter à réfléchir sur cette religion. Lancée en plein mois de Ramadan, cette opération se déroule aussi pendant le 7ème anniversaire du 11 septembre d'où certaines critiques.



L'islam s'affiche dans le métro new yorkais
« Prophet Muhammad ? You deserve to know », « Head Scarf (foulard)? You deserve to know ». Ces petites phrases seront placardées tout le mois de septembre dans 1000 wagons du métro new-yorkais. Il s’agit d’une campagne de pub intitulée « You deserve to know » [Vous méritez de savoir, ndlr], dont le but est de promouvoir « la beauté de l’islam » mais aussi de répondre aux questions que les américains peuvent se poser à ce sujet.

Organisée par une association musulmane, 877-Why-islam, et parrainée par le Cercle islamique des Etats-Unis, le coût de cette opération s’élève à 48 000 dollars. Pour l’association 877-Why Islam, l’action consiste à « clarifier bon nombre des idées fausses sur l'islam ». L’Autorité des transports métropolitains (MTA) de New York a donné son accord par la conclusion d’un contrat avec l’association musulmane.

Selon le site Internet de la campagne, l’intérêt du métro réside notamment dans le fait qu’environ 4,9 millions utilisent chaque jour ce mode de transport, soit plus de 140 millions de personnes par mois. Il s’agit aussi du plus grand métro du monde puisqu’il comporte 468 stations (le métro parisien en compte 297 pour 4,5 millions de voyageurs par jour). Le métro new yorkais brasse toutes les classes sociales, tous les profils de passagers.

Déconstruire les préjugés

Déclinées en trois volets, les affiches proposent d'en savoir plus sur le site Internet www.youdeservetoknow.org.
Déclinées en trois volets, les affiches proposent d'en savoir plus sur le site Internet www.youdeservetoknow.org.
Cette action, qui coïncide volontairement avec le Ramadan, ne fait pas l’unanimité puisqu’elle correspond également au 11-Septembre, date du 7ème anniversaire des attentats des Twin Towers. Le républicain Peter King, représentant de l'Etat de New York, a protesté contre cette campagne en expliquant sur son site internet que l'Autorité des transports métropolitains devaient annuler cette campagne.

« C'est particulièrement honteux que ces publicités aient lieu durant le septième anniversaire du 11-Septembre, d'autant plus que le métro est considéré comme une cible de premier choix par les terroristes » a t-il déclaré. Selon un article du site Internet de CNN du 22 juillet dernier, le maire de New York, Michael Bloomberg a répliqué à des journalistes américains, ne pas adhérer aux propos de Peter King.

Le quotidien New York Post a également vivement réagi à ces annonces en publiant en couverture une photo de Siraj Wahhaj, imam d'une mosquée de Brooklyn, avec en titre « La rame du Jihad » [traduction de « Jihad train »]. Un autre article sur leur site Internet avec le tittre « Train-ing day for jihadists » [jeu de mots faisant référence à un film américain « Training day », (« train » signifiant rame (de métro) et « training », « entrainement », soit « la rame d'entrainement pour les jihadistes »). Mais Siraj Wahhaj, accusé entre autre par Peter King d'être un « islamiste extrémiste », a déclaré que la réaction islamophobe du New York Post à cause de sa participation au projet est la « vraie raison pour laquelle les jeunes musulmans veulent organiser cette campagne de pub ».

Le porte-parole du Cercle islamique des Etats-Unis, Azeem Khan appelle cette situation le « parfait microcosme » de ce que les annonces visent. Pour lui, le portrait de Wahhaj fait par les médias est « semblable à la façon dont ils dépeignent l'Islam ».

Toujours selon CNN, l'imam Khalid Latif, dignitaire religieux - qui est à la promotion du projet d'une vidéo sur Youtube créée par le Cercle islamique- estime que « les musulmans doivent être plus actifs en ce qui concerne l'éducation des gens à propos de leur religion, sans faire de prosélytisme, mais en définissant réellement l'islam tel qu'il est majoritairement pratiqué par les gens ».





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu