Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’interdiction du niqab suspendue en Espagne

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 19 Janvier 2011



La justice espagnole a suspendu provisoirement l'interdiction du voile intégral (niqab) et du voile conventionnel (hijab), appliquée depuis le 9 décembre, par la municipalité de Lerida (Lleida) dans les bâtiments publics, dans le nord-est de l'Espagne, a annoncé mardi 18 janvier un tribunal de Barcelone.

Les musulmans ont ainsi provisoirement obtenu gain de cause. L’interdiction a été contestée dès le départ par une association islamique, qui estimait qu'elle portait atteinte aux droits fondamentaux. L’arrêté municipal, approuvée en juillet par la mairie, a été « suspendu provisoirement lundi dans l'attente d'une décision de justice définitive », a déclaré à l'AFP une porte-parole du Tribunal supérieur de justice de Catalogne.

Le Tribunal ne s'est pas encore prononcé sur le fond. Il a seulement décidé de suspendre l'interdiction en estimant qu'elle risquait de porter préjudice à des personnes qui se verraient refuser l'accès à des lieux publics. Toutefois, la loi impose aux personnes portant le voile intégral entrant dans un bâtiment public de s'identifier si un fonctionnaire de garde l'exige.

Lerida, une ville catalane de 120 000 habitants où sont enregistrés officiellement 10 000 musulmans, était devenue en décembre la première d'Espagne à appliquer l'interdiction du niqab dans les bâtiments municipaux et publics.

Lire aussi:
Le voile intégral interdit en Espagne, condamné en Suisse
Loi anti-niqab : le Conseil constitutionnel valide
Loi anti-burqa : le CFCM veut passer à autre chose
Canada : le Muslim Canadian Congress veut l’interdiction de la burqa





Loading














Recevez le meilleur de l'actu