Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

L'argent dans le couple : mon salaire, pour moi ou pour nous ?

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 26 Juillet 2012

           


Une large majorité des couples français partage leurs revenus, nous apprend une enquête de l’Insee publiée jeudi 26 juillet. En effet, en 2010, 64 % des couples vivant ensemble depuis au moins un an et dont au moins un des conjoints est actif ont déclaré mettre en commun l’intégralité de leurs revenus.

Ils utilisent cet argent mis en commun aussi bien pour les dépenses collectives du ménage que pour leurs dépenses personnelles.
Une méthode qu’adoptent massivement les couples mariés (74 %). Les non-mariés sont 37 % à procéder de cette manière et les pacsés ne sont que 30 %.

Cette tendance est bien loin des mœurs islamiques car le mariage implique à l’homme de subvenir en intégralité aux besoins de son foyer. La femme, si elle perçoit un salaire, peut en profiter pleinement pour ses dépenses personnelles sans avoir à en reverser une partie pour les dépenses du ménage.
Bien entendu, elle peut céder volontairement une partie de son salaire, ce qui, en pratique, est souvent le cas dans nos société occidentales. En effet, les coûts parfois exorbitants des frais fixes comme le loyer incitent les femmes qui travaillent à prendre part aux dépenses du ménage.

Dans l’enquête de l’Insee, 18 % des couples interrogés optent pour la mise en commun partielle et 18 % d’autres séparent totalement leurs revenus.
Dans ces cas, « trois logiques se dégagent : une logique de redistribution, une logique d’égalité de contribution, ou une logique de partage par type de dépenses », note l’Insee.
Dans la première option, c’est celui qui a les revenus les plus élevés qui se charge de la majorité, voire de toutes les dépenses collectives. Dans le deuxième cas, l’homme et la femme dépensent le même montant pour le ménage. Et dans le troisième cas de figure, le partage se fait en fonction du domaine, l’un va prendre en charge le loyer et l’autre le reste des dépenses courantes par exemple.

La mise en place d’un budget familial apparaît comme un vrai défi pour les couples mais, finalement, cette décision se fait le plus souvent tout naturellement. « 72 % des couples déclarant mettre en commun tous leurs revenus et 65 % de ceux ayant à l’inverse opté pour une séparation totale indiquent que cela s’est mis en place sans qu’ils y aient vraiment réfléchi », indique l’Insee.


Lire aussi :
La famille : une valeur pieuse ?
Un site de rencontres musulman s’affiche en grand en Île-de-France
[Les musulmans français les plus pratiquants attachés au mariage et à la famille






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter




En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.





L'actu vue par Yace