Connectez-vous S'inscrire






Economie

KFC se met au halal… vraiment cette fois ?

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Jeudi 13 Octobre 2011

L’entrée très médiatique de Quick dans le marché français du halal a suscité bien des envies auprès d’autres enseignes de fast-food. KFC, qui a longtemps présenté ses produits comme étant licites pour les musulmans, veut faire table rase du passé en lançant, mardi 11 octobre, une nouvelle offre halal dans 30 % de ses restaurants.



KFC se lance officiellement dans une offre halal, certifiée par la Grande Mosquée de Paris, dès le 11 octobre.
KFC se lance officiellement dans une offre halal, certifiée par la Grande Mosquée de Paris, dès le 11 octobre.
KFC s’engouffre officiellement dans le marché du halal. La chaîne de restauration rapide spécialiste du poulet pané a lancé, mardi 11 octobre, une nouvelle offre du nom de « Hot Wings » à destination de ses clients musulmans.

Certifiée halal par la SFCVH (Société Française de Contrôle de Viande Halal), organisme appartenant à la Grande Mosquée de Paris, l’offre sera disponible dans près de 30 % des restaurants KFC en France, indique le site internet officiel de la chaîne de fast-food.

Cette offre sera présentée dans des lieux stratégiques puisque les restaurants sont principalement situés dans les grandes agglomérations de Paris, Lyon, Marseille, Lille-Roubaix et Toulouse. « KFC sera ainsi la première chaîne de restaurants à proposer une offre de poulet certifiée halal aux côtés de ses autres produits de poulet dans certains de ses restaurants », assure l’enseigne.

KFC, plus halal qu’avant ?

La chaîne s’engage désormais dans la transparence, semble-t-il. Pour rassurer le client musulman et lui donner de plus amples explications, « le caractère halal sera précisé sur le menu affiché dans les restaurants concernés », les certificats seront « disponibles aux caisses » et des prospectus seront distribués aux clients.

Plus encore, elle déclare ouvertement ne plus garantir « le caractère halal de la viande achetée à nos fournisseurs sauf pour une offre de Hot Wings » dès le 11 octobre, ajoute le site. L’aveu est plutôt terrible : KFC reconnaît par là que ce qui était servi avant comme étant « halal » ne le serait pas vraiment puisqu'il ne donne plus sa confiance à ses précédents fournisseurs. Le reportage de M6, qui a créé la polémique en avril 2010, s’avère vraie en dépit des - faibles - démentis de l’enseigne.

Qu’importe, KFC veut tourner la page. Le succès de Quick, qui s’est lancé depuis 2009 dans le business du halal, est pris en exemple. Mais contrairement aux 22 restaurants halal de l'enseigne belge, les offres non halal de KFC coexisteront aux côtés des fameux « Hot Wings » dans les cuisines, ce que certains musulmans considéreront comme « illicite ».

En parallèle, une nouvelle offre de poisson est lancée chez KFC afin de « proposer une plus grande diversité de choix » à sa clientèle. Une première pour la marque. Les musulmans pourront toujours se rabattre dessus… s’ils se sentent encore capables de faire confiance à la marque, qui les a longtemps ignorés.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu