Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Indonésie : quand l'affaire Ahok oblige Marvel à virer un dessinateur

Rédigé par | Vendredi 14 Avril 2017



Indonésie : quand l'affaire Ahok oblige Marvel à virer un dessinateur
L'éditeur de bande dessinées Marvel a décidé de sanctionner Ardian Syaf, un artiste indonésien employé comme dessinateur pour la premier numéro de la série X-Men Gold paru le 5 avril dernier. Plusieurs fans ont dénoncé sur les réseaux sociaux la présence de messages subliminaux dans les dessins de l'album.

Depuis des mois, des manifestations réunissant des centaines, voire des milliers de personnes ont été organisées à Jakarta pour dénoncer des propos du gouverneur chrétien de la capitale indonésienne. Basuki Tjahaja Purnama, appelé aussi Ahok, a défrayé la chronique lorsqu'il a raillé, lors d'un meeting, ses détracteurs islamistes enjoignant les musulmans à ne pas l'élire, en prenant appui sur le verset 51 de la sourate 5 Al-Maidah où les croyants sont appelés à ne pas prendre « pour alliés les juifs et les chrétiens ».

Dans les pages dix et onze de la BD, Ardian Syaf fait référence à cette affaire. Sur la devanture d'un magasin en arrière-plan, on aperçoit le chiffre « 212 » qui est une allusion au 2 décembre, date d'une des manifestations monstres contre Ahok.

Une autre devanture présente l'inscription « Jewelry » (bijouterie) et est accolé à la tête de Kitty Pryde, personnage d'origine juive dans la fiction. D'aucuns y voient une association entre les juifs et les bijoux ainsi que le jeu de mots « Jew (juif) -elry ». Par ailleurs, sur une autre illustration, un joueur de baseball porte sur son t-shirt l'inscription « QS 5:51 » qui fait référence au passage du Coran.

Ardian Syaf a reconnu avoir voulu passer un message politique mais dément toute trace d'antisémitisme ou d'antichristianisme dans son action. Sur Facebook, il a présenté ses excuses : « C’est la conséquence de ce que j’ai fait, et je le comprends. S’il vous plaît, plus de railleries, plus de débat, plus de haine. (...) Je veux juste vous dire pour finir la réelle signification des nombres 212 et QS 5:51. Ce sont les nombres de la justice. Ce sont les nombres de l’amour. Mon amour pour le Saint Coran. Mon amour pour le dernier Prophète, le Messager. Mon amour pour Allah, le seul Dieu. Mes excuses pour tout ceci, puisse Dieu vous bénir, je vous aime tous. »

La société Marvel a expliqué dans un communiqué de presse que « l'illustration en question dans ''X-Men Gold'' #1 a été insérée sans que nous ayions eu connaissance des significations signalées ». Elle a annoncé que les dessins mis en cause seront retirés des versions numériques et des impressions à venir.

Lire aussi :
Des camps de concentration et des bandes dessinées
Une super-héroïne musulmane chez Marvel
"Savoir que le monde n'est pas sauvé par Superman, mais par Noora, c'est bien !"




Loading














Recevez le meilleur de l'actu