Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inde : 50 000 musulmans signent une pétition contre les divorces abusifs

Rédigé par Samba Doucouré | Jeudi 2 Juin 2016



Près de 50 000 musulmans ont dénoncé la pratique de la triple formule qui permet un divorce simultané à travers une pétition lancée par la Bharatiya Muslim Mahila Andolan (BMMA) puis adressée à la Commission nationale pour les femmes (NCW).

Selon les informations rapportées par le Times of India, l'organisation dit vouloir mettre un terme à une pratique jugée « non coranique ». « Les musulmanes sont des citoyennes indiennes et elle sont protégées par la loi. La justice musulmane doit être réformée de façon à ce que toutes les pratiques discriminatoires soient considérées comme illégales », précise la pétition.

La triple formule dans le divorce consiste pour un homme à répudier sa femme instantanément en prononçant à trois reprises une formule. Selon une étude du BMMA, 92 % des musulmanes désirent la fin de cette pratique. Il arrive parfois que les maris divorcent simplement par téléphone, mail, Facebook ou encore sms, une pratique sans base légale et surtout à la source d'abus.

Zakia Soman, la cofondatrice de BMMA, affirme que « 50 000 signatures ont été recueillies là où des femmes et des hommes soutiennent l’abolition du divorce simultané. Nous avons écrit à la présidente du NCW pour qu’elle soutienne cette vieille revendication des femmes musulmanes ».

Lire aussi :
Annulation d’un mariage à Lille : amalgames en série
Inde : privés de mariage, un hindou et une musulmane se tranchent la gorge
Inde : 70 000 religieux signent une fatwa contre Daesh
Inde : les femmes incitées à faire des enfants pour contrer l'islam




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu