Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com

Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss




Sur le vif

Halal : Juppé est mécontent, Sarkozy suit ses conseils

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 9 Mars 2012



Alain Juppé n’apprécie franchement pas la polémique sur le halal tout comme la droitisation de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy et il l’a clairement fait savoir à ses camarades de l’UMP cette semaine.

Selon Europe 1, le ministre des Affaires étrangères a déclaré, lors d’une réunion du comité stratégique de campagne mardi 6 mars, en présence notamment de François Fillon, de Jean-Pierre Raffarin, de Claude Guéant et de Nicolas Sarkozy qu’il faut en finir « avec le débat sur la viande halal. C’est une connerie, cette polémique », avant de poursuivre : « Ensuite, ne faisons pas de l'islam un problème. Les islamistes oui, mais pas l’islam. »

Le maire de Bordeaux veut réorienter les débats sur la crise économique et les solutions à y apporter, sujet qu’il estime être davantage favorable à la droite. « Malgré la propagande intense dont il est l'objet, Nicolas Sarkozy a de bonnes chances de gagner (...), c'est le seul qui a un projet économique et social permettant à la France de faire face au monde actuel », a-t-il déclaré jeudi. Au vu de l’aura d’Alain Juppé, qui est une des personnalités les plus populaires de l’UMP, Nicolas Sarkozy semble avoir pris ses remarques en compte.

Le président-candidat a jugé, jeudi 8 mars, que le lien établi par Claude Guéant entre la viande halal dans les cantines et le vote des étrangers est « excessif ». Par contre, ne pas parler d’un risque de communautarisme serait « aussi excessif », lorsqu’il évoque des risques de « tentations de repli communautariste » au micro de RMC/BFM TV.

Le candidat UMP a accusé François Hollande de vouloir « récupérer le vote communautaire » grâce à sa proposition en faveur du droit de vote local des étrangers non-ressortissants d’un pays de l’Union Européenne.

Cette proposition comprend un risque de vote « communautaire » selon le président qui ne voit pas dans cette mesure un moyen « d’apaiser la nation ». Et bien qu’il est reconnu que « cela ne veut pas dire pour autant que tous les musulmans de France voudront du halal à la cantine », Nicolas Sarkozy reste bien sur sa ligne de campagne et a bien agité le mot « communautaire » tout au long de l’intervention.

Lire aussi :
Présidentielle : Sarkozy arrêtera la politique en cas de défaite
Halal : la FN-attitude de l’UMP nivelle la campagne électorale par le bas
Guéant : donner le vote aux étrangers rendrait le halal obligatoire dans les cantines
Vote des étrangers, mariage homosexuel, euthanasie : Nicolas Sarkozy dit non
Le droit de vote des étrangers polarise le clivage gauche-droite
Vote des étrangers : le Sénat adopte la proposition de loi
Vote des étrangers : une stratégie électorale du PS en œuvre?


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter



Loading





L'actu vue par Yace