Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gaza : plus de 400 enfants tués, 344 naissances recensées

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 15 Août 2014



Trop d’enfants sont morts des suites de des frappes israéliennes enclenchées du 7 juillet au 3 août dans la bande de Gaza. L’ONG Save The Children veut que l’opinion publique s’en souvienne. Pour ce faire, elle a fait paraître le 6 août une pleine page dans les principaux quotidiens britanniques les noms et l’âge de 373 enfants tués, une liste communiquée par l’ONU et le ministère palestinien de la Santé.

Titrée « À la mémoire des 373 enfants tués à Gaza », la liste, parue sur un fond noir sobre, relève aux yeux des lecteurs l’abominable tragédie vécue par d'innocents parfois âgées que de quelques mois. « Aidez-nous à garantir que ce sont les derniers », écrit plus bas l'ONG, qui appelle à « un cessez-le-feu permanent pour les enfants de Gaza et d’Israël ». Notons que depuis le 3 août, le bilan des enfants tués s'est alourdi.

A la mort succède aussi la vie. L’ONU a dénombré pendant le conflit la naissance de 344 bébés, 152 filles et 192 garçons nés dans les écoles de l’UNRWA servant de refuges pour des dizaines de milliers de Gazaouis, apprend Saphirnews jeudi 14 août.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) s’assure de distribuer des paquets de première nécessité pour « aider les mères à assurer les soins à leurs nouveau-nés pendant leur séjour dans des abris temporaires », a-t-elle fait savoir jeudi 14 août.

Lire aussi :
Gaza : une ministre britannique démissionne, le soutien des musulmans affiché
Grande-Bretagne : 70 dignitaires musulmans écrivent à Cameron pour Gaza
Gaza : le bébé du miracle décédé faute d’électricité (vidéo)
Massacres à Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU en direct (vidéo)




Loading












Recevez le meilleur de l'actu