Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Flottille pour Gaza : la Grèce cède à Israël

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 1 Juillet 2011



Le ministère grec de l’Intérieur a officiellement annoncé le refus du gouvernement grec d’autoriser tout bateau battant pavillon grec ou étranger à partir vers Gaza, a-t-on appris vendredi 1er juillet.

Le bateau américain The Audacity of Hope, qui a décidé d’appareiller du port de Pirée à destination de la bande de Gaza, a vite été arrêté par les garde-côtes grecs.

Les responsables de la campagne internationale dénoncent la décision prise par les autorités grecques sous pression israélienne ainsi que le silence complice de l’Union européenne.

« Il est inconcevable que l’Union européenne cautionne de façon aussi ouverte la politique illégale d’Israël dans la bande de Gaza. Il est inconcevable qu’elle puisse nier de façon aussi insultante une mobilisation populaire d’une ampleur inédite dans des dizaines de pays en faveur du droit et de la justice. La liberté de circulation et de navigation est bafouée et encore une fois la voix citoyenne est bâillonnée », indique-t-on par communiqué.

Les militants sont appelés à se manifester à travers le monde en guise de soutien à la Flottille internationale. Des rassemblements en France sont d'ores et déjà organisés afin d'appeler la France à agir pour permettre le départ des navires.

Lire aussi :
Flottille pour Gaza : la Grèce sous pression
Flottille pour Gaza : les sabotages retardent le départ
Flotille pour Gaza : Israël menace les journalistes
Gaza : un second bateau français confirmé
Gaza : le « Louise Michel » fera route de Grèce
Gaza : le bateau français ne partira pas de Marseille





Loading












Recevez le meilleur de l'actu