Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Flottille pour Gaza : la Grèce sous pression

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 1 Juillet 2011



Une délégation de six représentants de la campagne du bateau français pour Gaza a été reçue jeudi 30 juin à l'ambassade de France par l’ambassadeur et le consul, a-t-on appris vendredi. La délégation a demandé à la France d’intervenir auprès de l’Union européenne pour que la Grèce ne subisse pas les pressions, que la Flottille internationale puisse appareiller du port de Pirée, près d’Athènes, et que soit assurée la protection des ressortissants français.

La Grèce n’a jusque là toujours pas donné l’autorisation aux bateaux de partir vers Gaza. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s'en est d'ailleurs félicité et a remercié les pays, dont la Grèce, qui ont empêché le départ de navires.

« Il faut faire monter la pression en France. Faire des rassemblements, déclarations de presse. Faire pression sur la France afin que celle-ci fasse à son tour pression sur la Grèce », insistent les responsables de la campagne.

Plusieurs rassemblements à Paris et en France sont ainsi prévus ces prochains jours, notamment devant l’ambassade de Grèce.

Lire aussi :
Flottille pour Gaza : les sabotages retardent le départ
Flotille pour Gaza : Israël menace les journalistes
Gaza : un second bateau français confirmé
Gaza : le « Louise Michel » fera route de Grèce
Gaza : le bateau français ne partira pas de Marseille




Loading














Recevez le meilleur de l'actu