Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Film anti-islam : la justice américaine ordonne son retrait de YouTube

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 27 Février 2014



Une cour d'appel fédérale américaine a ordonné, mercredi 26 février, le retrait de YouTube du film islamophobe « L’innocence des musulmans » suite à la plainte déposée par Cindy Lee Garcia, l'une des actrices du film.

La cour a cassé le jugement de première instance qui avait refusé le retrait de ce film. Cindy Lee Garcia, qui affirme avoir été trompée par le réalisateur du film Mark Basseley Youssef, réclamait cette décision au titre de son droit d'auteur. L’actrice ne savait pas que ce film était un brûlot anti-islam. Elle avait été embauchée pour tourner dans un film intitulé « Desert Warrior » (Le guerrier du désert) mais finalement, les scènes qu’elle avait tournées ont été détournées et doublées avec des dialogues islamophobes pour être intégrées dans « L'innocence des musulmans ».

Le réalisateur, un Egyptien copte installé aux Etats-Unis, y dépeint le Prophète Muhammad comme un pédophile et un escroc. Diffusé sur YouTube, le film a fait scandale dans le monde musulman, où a éclaté une vague de violences en septembre 2012. Google, propriétaire de YouTube, a alors été forcé de bloquer la diffusion du film dans plusieurs pays musulmans.

En ordonnant son retrait, la justice américaine reste fidèle au premier amendement de la Constitution américaine garantissant la liberté d’expression car ce sont les violations de droits de l’actrice qui ont été jugées et non le contenu nauséabond de ce film. Les juges ont également reconnu que « des dommages irréparables pourraient être commis en l'absence d'injonction (de retirer la vidéo), car (l’actrice) faisait l'objet de menaces de mort ».

Le réalisateur a lui été condamné par contumace à la peine de mort par un tribunal égyptien. Mais sorti de prison en septembre 2013 après plusieurs mois d’incarcération pour une affaire de fraude bancaire, cet islamophobe décomplexé ne regrette rien et espère proposer une version longue de son navet au cinéma.

Lire aussi :
Film anti-islam : le réalisateur prêt à récidiver
Film anti-islam sur YouTube : une actrice déboutée contre Google
Film anti-islam : le réalisateur derrière les barreaux pour une autre affaire
Le Brésil dénonce l'islamophobie à l'ONU et ordonne le retrait du film anti-islam
Film anti-islam : le réalisateur et le pasteur Terry Jones condamnés à mort en Egypte
Un film islamophobe à scandale met le monde musulman en émoi




Loading












Recevez le meilleur de l'actu