Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

Film anti-islam : le réalisateur derrière les barreaux pour une autre affaire

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 28 Septembre 2012

           


Nakoula Basseley Nakoula, le producteur du film islamophobe « L'Innocence des musulmans », qui a mis le feu au poudre dans plusieurs pays musulmans, a été arrêté jeudi 27 septembre à Los Angeles. Mais pas pour les raisons qu'on croit : il est poursuivi pour avoir enfreint les règles de sa liberté conditionnelle suite à une condamnation antérieure pour fraude bancaire.

En 2010, il avait écopé de 21 mois de prison pour escroquerie bancaire après avoir utilisé illégalement les identités de clients de plusieurs agences de la banque Wells Fargo en Californie où cet Egyptien copte de 55 ans réside. Libéré avant la fin de sa peine, dans le cadre de sa liberté conditionnelle, il avait l’interdiction d'utiliser Internet ou de se servir de pseudonymes sans l'accord préalable de son officier de probation. Des règles qu’il a enfreint puisque le pseudo réalisateur se faisait appeler Sam Bacile et se présentait comme étant juif.

Face aux réactions violentes provoquées par sa vidéo, le réalisateur islamophobe se cachait. A présent aux mains de la justice, son maintien en détention a été ordonné après sa comparution devant le juge jeudi après-midi.

Et il n’en a pas fini avec la justice car l’une des actrices qui a tourné dans « L'Innocence des musulmans » a saisi la justice fédérale mercredi 26 septembre. Cindy Lee Garcia l’accuse de l’avoir trompée car elle ne savait pas qu’elle tournait dans un film sur le Prophète Muhammad. Ses répliques, comme celles des autres acteurs, ont même été remplacées par un doublage grossier. Après un premier rejet de sa plainte, la semaine dernière, où elle demandait à YouTube d’arrêter la diffusion du film, elle espère être cette fois entendue.

Pour l’heure, Google a refusé de retirer la vidéo de sa plateforme malgré les demandes de plusieurs Etats tel le Brésil, qui a ordonné dernièrement le retrait de la vidéo par voie judiciaire.

Son visionnage est cependant inaccessible depuis des pays musulmans comme l'Egypte, la Libye, l’Arabie Saoudite ou l’Indonésie, outrés par un film insultant l’islam.

Lire aussi :
Le Brésil dénonce l'islamophobie à l'ONU et ordonne le retrait du film anti-islam
Caricatures anti-islam : zéro manifestation, le contrôle au faciès en place
Un film islamophobe à scandale met le monde musulman en émoi




Réagissez ! A vous la parole.
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter




En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.





L'actu vue par Yace