Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : quand un manuel pour infirmiers véhicule des préjugés racistes

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 23 Octobre 2017



Etats-Unis : quand un manuel pour infirmiers véhicule des préjugés racistes
Chaque personne réagit différemment face à la douleur. Des différences qui seraient... culturelles ou religieuses selon un manuel destiné aux infirmiers aux Etats-Unis.

Ainsi, les musulmans comme les Arabes (sic) « pourraient ne pas demander d’antidouleurs mais plutôt remercier Allah pour cette douleur si elle est le résultat d’une procédure de guérison » car « la douleur est considérée comme une épreuve pour leur foi ».

Les juifs sont décrits comme « bruyants » car « ils considèrent que la douleur doit être partagée et validée par les autres » tandis que les Noirs « expriment souvent une intensité de douleur plus forte que les autres cultures ». En revanche, aucun mot n'est donné sur le rapport à la douleur des personnes de type caucasien, autrement dit les Blancs, rapporte The Boston Globe.

Le manuel circule depuis 2014 avec ces stéréotypes racistes mais il n'a fait l'objet d'une attention que récemment, avec la force des réseaux sociaux.

La maison d’édition Pearson, basée à Londres, a décidé, jeudi 19 octobre, de retirer de la vente le livre et a choisi de présenter ses excuses.

« Nous avons accentué plusieurs stéréotypes sur différents groupes ethniques et religieux. C’était mal. Nous aurions dû réfléchir davantage sur les informations mises dans ce programme », écrit Pearson indiquant que les pages polémiques allait être retirée des futures éditions.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu