Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Etats-Unis : Des soldats américains projetaient d'assassiner Barack Obama

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 29 Août 2012



D’après l’agence de presse américaine Associated Press, quatre soldats américains auraient projeté de renverser le gouvernement et d’assassiner le président des États-Unis.

Les procureurs de l'Etat de Géorgie ont déclaré que les quatre accusés font partie d’une milice anarchiste au sein de l’armée, appelée FEAR, pour Forever Enduring Always Ready (Toujours tenace, toujours prêt). D’après la chaîne d'informations américaine CNN, cette troupe est composée de soldats de l’armée américaine basés dans le Sud-Est de la Géorgie. Elle avait même investi plus de 87 000 dollars dans l’achat de nombreux fusils d’assaut semi-automatiques et d’explosifs.

Le meurtre en décembre 2011 d’un ancien camarade des prévenus et de sa petite amie aurait mis la puce à l’oreille de l’Etat Géorgie sur le projet. L’un des accusés a plaidé coupable d’homicide involontaire, lundi 27 août, dans cette affaire d’assassinat. Il aurait aussi promis de témoigner contre ses trois complices.

Le groupe projetait de bombarder la fontaine Forsyth Park, à Savannah, ainsi qu’un barrage dans l’Etat de Washington. Il voulait également empoisonner la récolte de pommes de l’Etat. Le bouquet final : atteindre le gouvernement et assassiner le président Barack Obama.

Un d’entre ces suspects devra, par ailleurs, comparaître le 30 août devant la justice pour répondre f'un autre assassinat. Il s’agit d’Isaac Aguigui, le fondateur de la milice. Il aurait investi les 500 000 dollars de l’assurance-vie et des fonds reçus après la mort de sa femme enceinte, il y a un an. La mort de cette dernière, pour laquelle il n’a pas été inculpé, est jugée très « suspecte » par le procureur.

Le père d’Isaac Aguigui, autrefois soldat, a expliqué à la presse américaine ne pas comprendre quel était le but recherché par son fils, ni savoir d’où cette idée pouvait lui venir.

Lire aussi :
Musulmans et Arabes : les mal-aimés des États-Unis
Barack Obama, musulman ?
Etats-Unis : les Sikhs pris pour cibles car jugés musulmans ?


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter



Loading




L'actu vue par Yace