Connectez-vous S'inscrire






Hijab and the City

En avril, ne te découvre pas d’un fil !

Rédigé par Khadija Tighanimine | Lundi 12 Avril 2010



En avril, ne te découvre pas d’un fil !
Les beaux jours s’installent timidement, il est temps de ranger tranquillement nos pulls et nos grosses chaussettes en laine qui nous ont tenus bien au chaud cet hiver, et Dieu qu’il a été rude !
Bien que le soleil soit au rendez-vous, n’oublions pas que les giboulées de mars et d’avril sont aussi bel et bien là ! Gare à ne pas trop se découvrir et à ne pas délaisser trench et autre caban si l’on ne veut pas passer son printemps entre la maison et le cabinet du médecin.

L’arrivée du printemps nous redonne le sourire et nous fait voir la vie du bon côté. On se sent alors plus zen, plus joyeuse et plus productive. Et l’on a follement envie de prendre soin de soi tout en s’aérant l’esprit en le nourrissant de sorties intéressantes et enrichissantes. On revoit sa garde-robe, on a envie d’avoir un teint lumineux et de feuilleter son Pariscope pour être à l’affût des bons plans.

C’est aussi le moment d’aller bêcher, planter et arroser pour celles qui ont la main verte, et pour celles qui ne l’ont pas, sachez que le jardinage (que ce soit dans votre jardin, sur votre balcon ou dans vos intérieurs) est une façon de décompresser mais aussi de faire une bonne action en entretenant, en bichonnant et en plantant. C’est une façon de contribuer au bien-être de ceux qui nous entourent : un bien-être à la fois visuel et olfactif mais aussi psychique, car Dieu que ça fait du bien un jardin bien soigné ou encore une terrasse fleurie et gaie !

Et au printemps, on change nos habitudes alimentaires. Fini les gros manteaux dans lesquels on se dissimulait, place aux petites vestes qui ne seront seyantes que si l’on décide de bien et/ou de mieux manger. On garde les soupes de légumes qui peuvent se consommer tièdes ou froides, on privilégie la consommation de fruits de saison et l’on oublie les chocolats chauds qui nous ont réchauffé(e)s cet hiver. Le burkini se portant avec grâce, cachez (ou plutôt anéantissez) ces bourrelets que je ne saurais voir !

Mois du renouveau, le printemps est la saison idéale pour les âmes en quête de changement. Déjà dans l’Antiquité, le printemps inspirait les artistes et intensifiait leur créativité. Que vos sens s’exaltent et que la mélancolie laisse place à la positive attitude, mais, ne l’oubliez pas, en avril ne te découvre pas d’un fil !



En avril, ne te découvre pas d’un fil !
En partenariat avec




Loading














Recevez le meilleur de l'actu