Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Election de François Hollande : les drapeaux étrangers de la Bastille créent la polémique

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 9 Mai 2012



Election de François Hollande : les drapeaux étrangers de la Bastille créent la polémique
Des drapeaux rouges et étrangers (algériens, marocains ou encore palestiniens) ont été déployés par les partisans de François Hollande à l’annonce de sa victoire à l’élection présidentielle sur la place de la Bastille ce dimanche 6 mai. Une vision qui n’a pas plu aux personnalités politiques de droite que sont Nadine Morano et Louis Alliot.

Sur Europe 1, lundi 7 mai, Nadine Morano dit avoir ressenti « un drôle de sentiment » après avoir vu « très peu de drapeaux bleu-blanc-rouge » mais « beaucoup de drapeaux rouges et également beaucoup de drapeaux étrangers », lors de la célébration de la victoire du candidat PS. « Ça ne me rassure pas beaucoup. Je me dis : voilà quelle est la France qu’on va nous construire avec le droit de vote des étrangers », a dénoncé la ministre UMP de l’Apprentissage. Sa réaction est semblable à Louis Alliot, le vice-président du FN. Ce dernier a polémiqué à ce sujet sur l’antenne de France Info. « J’ai beaucoup vu de drapeaux algériens, ce qui prouve bien que la communautarisation de la société française n’est pas une utopie, ni une vue de l’esprit mais qu’elle est une réalité » a-t-il affirmé.

Une telle polémique paraît bien basse. Elle montre une fois de plus le désir pour ces partis politiques de diviser la population en jouant sur la peur des autres et le danger du communautarisme. Pour Ségolène Royal, il n’y a aucun doute, la droite souhaite mettre de nouveau l’immigration au centre des débats. Mais « les socialistes n’ont pas l’intention de laisser remettre l’immigration au cœur de la campagne législative, comme la droite voudrait le faire, ainsi que le prouve cette polémique sur les drapeaux », a-t-elle commenté sur i-Télé, mardi 8 mai.

Lire aussi :
Présidentielle 2012 : François Hollande élu président, good bye Sarkozy
Présidentielle 2012 : les organisations musulmanes réagissent à la victoire de Hollande
Présidentielle : le « vote musulman » s'est massivement penché vers Hollande





Loading












Recevez le meilleur de l'actu