Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : les Frères musulmans se veulent protecteurs des églises lors du Noël copte

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 30 Décembre 2011



Les Frères musulmans veulent assurer la protection des églises pour le Noël copte, célébré le 7 janvier en Egypte afin d'empêcher des attentats comme celui survenu le 31 décembre 2010 à la sortie d'une messe à Alexandrie à l’occasion du Nouvel An. L’attaque, qui n'a pas été revendiqué, avait alors provoqué plus de 20 morts et une vague d’indignation dans le monde entier.

« Les Frères musulmans ont décidé de former des comités pour protéger les églises afin que les mains du péché ne ruinent pas les festivités comme elles l'ont fait à plusieurs reprises sous l'ancien régime », affirment les responsables du mouvement dans un communiqué. Le mouvement presse également l'armée, qui dirige le pays depuis la chute d’Hosni Moubarak, à protéger les lieux de culte chrétiens comme elle le fait pour les bureaux de vote pour les élections législatives en cours dans le pays.

Les Coptes, ou chrétiens d'Egypte, représentent 6 à 10 % de la population et constituent la communauté chrétienne du Moyen-Orient la plus nombreuse. Ils font régulièrement l’objet de violences intercommunautaires. Les Frères musulmans, qui ont formé le parti Liberté et Justice, représentent quant à eux la force politique la mieux organisée du pays. Grand favori des élections, le parti a remporté la première phase du scrutin.

Lire aussi :
Rétrospective 2011 : la ferveur de la rue arabe marque les esprits
Egypte : les Frères musulmans remportent la première phase des élections
L’Egypte au bord de l’explosion à l’approche des législatives
Une loi anti-ségrégation en Egypte en place
Des musulmans au secours d’une église copte du Caire
Les Coptes d’Egypte : passer de la colère à l’engagement civique
Attentat en Égypte : les condamnations unanimes des musulmans




Loading












Recevez le meilleur de l'actu