Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : Morsi annule un décret contesté, l’opposition insatisfaite

Rédigé par La Rédaction | Lundi 10 Décembre 2012



Des dizaines de milliers de manifestants défilent au Caire depuis plusieurs jours contre Mohamed Morsi. Face à cette contestation sans pareille depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011, le chef de l’Etat a annulé, samedi 8 décembre, le décret qui lui permettait de s’octroyer les pleins pouvoirs et de le mettre à l’abri de tout recours judiciaire.

M. Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans, maintient cependant la date du 15 décembre pour soumettre à référendum la Constitution, rédigée par l’Assemblée constituante dominée par les islamistes.

Cependant, l'opposition, qui s’est refusée de participer au « dialogue national » samedi 8 décembre avec le président, ne se satisfait pas de la décision de ce dernier, voulant de lui qu’il annule purement et simplement le maintien le référendum.

« C'est au peuple de décider de l'avenir, tant qu'il a la liberté de se rendre aux urnes dans le cadre d'un scrutin démocratique, libre et équitable », a fait savoir Hicham Kandil, le Premier ministre.

A une semaine du référendum, de nouvelles manifestations sont prévues dans la semaine par les anti-Morsi. Les partisans du président ont aussi appelé à descendre dans les rues pour manifester leur soutien.

Lire aussi :
Egypte : l'appel au « dialogue national » de Morsi ne calme pas les tensions




Loading














Recevez le meilleur de l'actu