Connectez-vous S'inscrire






Votre revue de presse

Discriminé à cause d’un T-shirt aux inscriptions arabes

Rédigé par lila13@hotmail.co.uk | Mardi 6 Janvier 2009

Deux employés de l'Agence américaine de sécurité des transports (TSA) et la companie JetBlue Airways ont été condamnés à verser 240.000 dollars à un passager portant un T-shirt jugé provocateur.



Interpellé à l'aéroport JFK de New York en août 2006, Raed Jarrar, résident américain dont la nationalité n'est pas précisée, avait été forcé en août 2006 à cacher son T-shirt portant l'inscription "Nous ne nous tairons pas" en anglais et en arabe, puis avait dû s'asseoir dans le fond de l'avion après l'embarquement.

La raison invoquée par le personnel de la sécurité pour ce traitement particulier était que l'inscription en arabe pouvait rendre mal à l'aise certains passagers.

Selon eux, porter un tel T-shirt dans un aéroport était aussi provocateur que de se présenter dans une banque avec un T-shirt portant l'inscription "Je suis un voleur".

Raed Jarrar, qui s'apprêtait à rentrer chez lui à Oakland (Californie) au moment de l'incident, a porté plainte et demandé réparation.

Invoquant une discrimination basée sur son origine ethnique et les inscriptions en arabe sur son T-shirt, le plaignant est sorti victorieux de ce procès qui "représente une victoire pour la liberté d'expression et contre les pratiques discriminatoires au faciès", a affirmé son avocat Aden Fine.

La semaine dernière, une famille musulmane "qui ne présentait aucune menace pour la sécurité s'est aussi vue refuser l'accès à un avion de la companie AirTran Airways", rappelle un autre avocat, Reggie Shuford, cité dans le communiqué de l'ACLU.

RTLinfo.be




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2011 - 20:37 Yusuf Islam (Cat Stevens) à Paris Bercy


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu