Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Points de vue

Contre les extrémismes, agir avec responsabilité et mesure

Par Fouad Alaoui*

Rédigé par Fouad Alaoui | Vendredi 14 Septembre 2012

           


L’histoire se répète et les faits se ressemblent. Hier et aujourd’hui, différents moyens sont utilisés pour porter atteinte à la religion musulmane, et les réactions dans le monde musulman prennent souvent des proportions inquiétantes. L’attaque contre l’ambassade des États-Unis en Libye et la mort de l’ambassadeur américain renforcent encore plus le climat de tension ambiant.

Devant une telle situation, la position des musulmans de France, individus et institutions, doit se résumer en un mot : agir avec responsabilité et mesure.

Les attaques contre l’islam et les musulmans ne datent pas d’aujourd’hui et continueront tant que les hommes seront sur cette Terre. La diversité humaine, telle que voulue par le Créateur – gloire à Lui –, s’exprime de différentes manières et tourne parfois à l’adversité.

Notre responsabilité est de ne pas tomber dans ce piège de la violence mais de répondre à ces attaques par les voies de la légalité qui permettent à la majorité de nos concitoyens de comprendre notre message et de discerner les différents aspects de cette réalité qui leur est présentée assis dans leurs fauteuils, devant leurs écrans.

On ne peut qu’être affligé face au déchaînement des actes haineux à l’encontre des musulmans. D’autant plus qu’ils émanent souvent d’individus eux-mêmes abjects et souvent insignifiants. Mais les réactions de certains d’entre nous ne font qu’alimenter le moulin des islamophobes de tous bords.

Les musulmans se doivent de garder la mesure que leur dicte la religion de la justice et du juste milieu. Nul ne peut payer pour les forfaits d’autrui, n’est-ce pas là une règle coranique qui doit guider notre réaction ? Notre ennemi, ce n’est certainement pas la grande majorité des non-musulmans, qui peuvent ne pas aimer notre religion, voire en avoir peur.

C’est à nous, par le dialogue, l’échange constructif et le débat serein, de rétablir ce que nous croyons être la vérité de notre religion : une religion de paix et de plénitude. Nous ne devons laisser ni les apprentis blasphémateurs ni les racistes, qui ne promettent que le choc des civilisations, nous détourner de notre mission. Celle-ci dépasse de loin la seule réaction hâtive ou l’assouvissement d’une envie de vengeance passagère.

C’est par une productions audiovisuelle, artistique, intellectuelle et littéraire intelligente et de qualité de notre part que nous devons rétorquer à tout film, tout article, tout discours portant atteinte à l’image de l’islam et des musulmans.

Toute autre réaction n’apportera aucune réponse permettant une évolution positive de cette réalité amère que vivent les musulmans ; bien au contraire, elle ne fera qu’installer un état de victimisation négative.

La responsabilité des instances représentatives musulmanes est par ailleurs d’autant plus grande tant que celles-ci, face à des événements majeurs, ne se décident pas à agir ensemble dans l’unité et à dénoncer d’une voix commune toute atteinte à l’intégrité de l’islam et des musulmans.

Notre société attend de sa composante musulmane qu’elle soit plus ouverte sur son environnement, plus engagée dans ses débats et surtout plus soucieuse des maux qui la touchent. C’est ainsi que nous trouverons nos concitoyens à nos côtés chaque fois que des extrémistes seront attirés par le jeu de la violence et de l’exclusion de l’autre.

Notre responsabilité, nous musulmans, est grande, car c’est nous qui devons être les initiateurs de la dynamique de représentation et de présentation de notre belle religion. Nous ne devons pas laisser d’autres décider de l’image de notre religion ou de son contenu.


* Fouad Alaoui, ancien président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et ancien vice-président du Conseil français du culte musulman (CFCM).





Réagissez ! A vous la parole.
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace