Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Chute libre du tourisme en Tunisie et au Maroc

Rédigé par La Rédaction | Lundi 13 Octobre 2014



Les touristes français ont visiblement pris à la lettre l’appel à la vigilance lancé par le Quai d'Orsay. La chute libre du tourisme en Tunisie et au Maroc, deux Etats du Maghreb inscrits dans la liste de la quarantaine de pays où il est déconseillé de se rendre, en témoigne.

Après la décapitation d'Hervé Gourdel en Algérie, le 25 septembre dernier, le ministère des Affaires étrangères avait décidé d’étendre d'une trentaine à une quarantaine de pays son conseil à « la plus grande vigilance » à l’attention des Français. Résultats : « Les opérateurs enregistrent entre 15 % et 50 % d'annulations sur les pays du Maghreb », a déclaré à l'AFP René-Marc Chikli, président du syndicat des voyagistes Seto.

Lors des vacances de la Toussaint, 150 000 clients partent en voyage avec les 70 membres du Seto dont 100 000 au Maghreb, mais avec le contexte actuel « les gens ne réservent plus et il va probablement nous manquer 20 000 à 25 000 clients sur ces destinations », constate M. Chikli. Chez plusieurs autres voyagistes, le constat est le même comme chez Transat France, où « les ventes vers le Maroc et la Tunisie ont chuté de 50 % dans les jours suivants » l’appel du Quai d’Orsay, indique Serge Laurens, directeur marketing du tour-opérateur.

Les agences de voyage, intermédiaires entre les prestataires de voyage et les clients, témoignent également de cette baisse. Le syndicat Snav a enregistré « 15 % d'annulations effectives vers la Tunisie et le Maroc, et un peu vers la Turquie », rapporte son président Jean-Pierre Mas. Il est constaté que les clients se reportent vers des destinations en Europe comme l’Italie, l’Espagne ou la Grèce.

Par ailleurs, bien qu’ils soient présents dans la liste des pays à risques, une baisse de l’activité touristique se fait beaucoup moins sentir sur des pays musulmans lointains comme l’Indonésie

Lire aussi :
Léger regain du tourisme en Tunisie
La Tunisie à la reconquête d’un tourisme en perte de vitesse
Tunisie : Plus de 3 millions de touristes depuis le début de l'année
Le Ramadan sape le tourisme dans les pays arabes





Loading














Recevez le meilleur de l'actu