Connectez-vous S'inscrire






Finance éthique

Bruxelles, future capitale européenne de la finance islamique ?

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 29 Novembre 2012



Après Londres, Paris ou encore le Luxembourg, c’est au tour de Bruxelles de vouloir devenir une référence en matière de finance islamique en Europe. C’est du moins la volonté affichée de Benoît Cerexhe, ministre bruxellois de l’Economie et du Commerce extérieur.

« Quand on voit ce que font la France, le Luxembourg et le Royaume-Uni pour attirer l’économie musulmane, Bruxelles ne peut pas rester les bras ballants … On doit aussi avoir notre part de ces investissements. Le contexte bruxellois va aussi jouer en notre faveur : un tiers de la population bruxelloise est musulmane. On assiste à la multiplication de la production de produits halal à Bruxelles », a-t-il déclaré à La Libre Belgique le 22 novembre.

« La finance islamique pesait 700 milliards de dollars en 2008 et 1 100 milliards de dollars en 2011… De 2003 à 2007, elle a progressé à un rythme de +15 % par an au niveau mondial, poussée par le dynamisme économique des pays du Golfe et de l’Asie du Sud-Est », a-t-il assuré, à l’heure où la Région bruxelloise s’apprêtait à mener une mission économique « très stratégique » dans les pays du Golfe afin d’attirer à terme des banques islamiques dans la capitale belge.

L'objectif sera principalement de « faire passer le message auprès des organismes de régulation de la finance islamique que Bruxelles est, comme centre politique de l'Europe, la ville idéale pour approcher les institutions européennes. Ces organismes pourront faire du lobbying auprès d'elles dans le but de pouvoir influencer la législation financière. Ce point est notre priorité », précise M. Cerexhe.

A la recherche de solutions pour faire face à la crise économique qui secoue l'Europe, le ministre se dit prêt à faire du lobbying pour attirer des fonds d'investissement en provenance du Golfe. Les caisses ont bien besoin d'être renflouées.

Lire aussi :
Halal : Al Farooj s’installe en France grâce à la finance islamique
HSBC réduit ses activités de finance islamique
Finance islamique : un secteur en pleine expansion pour 2012
La finance islamique séduit les cabinets d’avocats





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu