Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bruxelles : bientôt du halal pour les salariés des transports publics ?

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 6 Mars 2013



La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (Stib) pourrait bientôt proposer des plats à base de viande halal dans ses cantines, apprend-t-on dans la presse belge.

Du moins, cette éventualité sera débattue, mercredi 6 mars, au cours du comité restaurant de la Stib où siègent la direction et les syndicats. Depuis plus d’un an, une partie du personnel de la Stib demande à avoir la possibilité de bénéficier de produits halal. Cette revendication des salariés de confession musulmane a le soutien des syndicats.

« Cela fait plus d’un an que nous demandons qu’Aramark (fournisseurs de plats de la Stib, ndlr) fasse des efforts pour mettre du halal au menu. Mais, attention, la Confédération des Salariés Chrétiens (CSC) n’est pas pour la ségrégation. Ces plats halal devront s’ajouter à l’offre qui existe pour l’instant. Le but est de donner à tous les membres de la Stib le plus grand choix possible à un prix le plus bas possible », indique ainsi Robert Timmermans, permanent syndical CSC à la Stib.

« La Stib est un marché important pour Aramark. Cette dernière devra s’adapter au changement au sein de la société et de la Stib. Nous espérons arriver à une solution d’ici la fin de l’année pour satisfaire tous les travailleurs de la Stib de toutes confessions », ajoute-t-on à la CSC. « Nous allons en discuter une nouvelle fois en comité restaurant ce mercredi, mais nous en avions déjà parlé lors de la mise en place du comité diversité de la Stib, il y a quelques mois », explique pour sa part Chris Ecker, permanent du syndicat libéral CGSLB.

Cette question sera débattue alors que de la gélatine de porc a été retrouvée, dans des salades de poulet proposées dans la cantine d’entreprise. La Stib a d’ailleurs décidé de convoquer le comité restaurant du mercredi 6 mars suite à cette découverte.

Mais « après vérification auprès de nos fournisseurs, il est établi que les sandwiches vendus à la STIB ne contiennent plus de gélatine de porc depuis au moins six mois » ont indiqué, mardi 5 mars, les sociétés en charge du service de restauration collective de la STIB, Aramark et ISS Catering. Reste qu’en 2011, les salades de thon piquant, de surimi et de poulet curry contenaient bien de la gélatine de porc sans que les clients le sachent.

En plein scandale européen de la viande de cheval, un délégué syndical de la société de transport avait voulu vérifier le contenu des plats vendus aux salariés.

Des contrôles plus accrus des aliments permettent de faire des découvertes consternantes comme ce fut le cas dans plusieurs kebabs suisses et allemands où des traces de porc ont été retrouvées dans les sandwichs halal.

Lire aussi :
Suisse : du porc retrouvé dans les kebabs
Les dessous du halal : Herta, porc détecté, production arrêtée
Des lasagnes non halal au cheval : un scandale européen
Viande de cheval : du faux halal déjà vendu
La Belgique lance sa norme halal
Belgique : la moitié de la viande serait halal





Loading












Recevez le meilleur de l'actu