Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bouteflika de retour en Algérie

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 17 Juillet 2013



Pendant plus de deux mois, le peuple algérien a retenu son souffle. L’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika était devenu l'objet de préoccupations dans le pays. Hospitalisé à Paris depuis le 27 avril, le président algérien est enfin revenu en Algérie, mardi 16 juillet.

Son départ de la capitale française s’est fait en toute discrétion. Le chef d'Etat a embarqué à bord d'un avion de la présidence algérienne en fauteuil roulant avant d’en ressortir debout devant les caméras algériennes.

Le 27 avril, l’homme âgé de 76 ans avait été admis en urgence à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce pour un AVC « mineur » et « sans retentissement sur ses fonctions vitales», selon Alger. Pourtant, tout au long de son hospitalisation, les rumeurs sur son état de santé avaient enflé. On le disait de retour en Algérie dans un « état comateux ».

Le peu d'informations données par les autorités algériennes sur l’état de santé du dirigeant avaient contribué à faire émerger de nouveau des rumeurs sur sa mort qui se multiplient depuis l’hospitalisation du président algérien, en 2005, toujours au Val-de-Grâce.

Dans l'opposition, certains avaient même demandé au Conseil constitutionnel de déclarer la vacance du pouvoir afin d'organiser une nouvelle élection présidentielle.

Alger avait alors indiqué qu’Abdelaziz Bouteflika avait été transféré le 21 mai dans une enceinte militaire des Invalides pour convalescence. Puis, le 11 juin, il avait été filmé lors d’une visite du Premier ministre Abdelmalek Sellal et du chef d'état-major de l'armée, le général Salah Gaïd, à Paris pour faire taire les rumeurs.

Les prochaines élections présidentielles sont prévues en avril 2014, en Algérie mais le président algérien n’a toujours pas fait savoir s’il se représentait.

Lire aussi :
Algérie : censure sur l'état de santé de Bouteflika
Algérie : Bouteflika confirme sa mort
Abdelaziz Bouteflika a quitté le Val-de-Grâce




Loading












Recevez le meilleur de l'actu