Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Arlette Laguiller: 'plus de 500 promesses' de parrainage

| Lundi 29 Janvier 2007



Dimanche, Arlette Laguiller, candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle de 2007, a indiqué qu'elle disposait déjà de "plus de 500 promesses" de parrainage, moins d'un mois avant la convocation officielle des électeurs le 22 février.

"J'ai un petit peu plus des 500 promesses. Mes camarades continuent d'en chercher d'autres, parce que tout le monde sait qu'il en faut sans doute 600 pour être sûr qu'il n'y aura pas trop de désistements et qu'on arrivera à avoir les formulaires officiels", a déclaré la responsable LO sur Canal+.

Elle a qualifié de "démagogiques" les propos de son rival UMP Nicolas Sarkozy, affirmant qu'il écoutait les ouvriers "trop longtemps oubliés par la gauche". "Je pense que dans bon nombre d'entreprises où il y a des licenciements, des suppressions d'emplois, je pense que tous les jeunes qui galèrent pour trouver un vrai travail ne se laisseront pas aller à une telle démagogie."

"On m'a beaucoup moquée de parler au nom des travailleuses et des travailleurs. Aujourd'hui, ça prouve que même un candidat de droite est obligé de voir et de reconnaître que dans un des pays les plus riches de la planète il y a une énorme misère: sept millions de travailleurs pauvres", a poursuivi Mme Laguiller.

"Et tout ça, c'est la faute du grand capital, c'est ça que ne dit pas Nicolas Sarkozy (...) Les politiciens qui ont des chances d'arriver au pouvoir sont, bien sûr, aux ordres de ce grand patronat", a-t-elle affirmé.

La candidate LO souhaite la présence d'Olivier Besancenot (LCR) et de José Bové à la présidentielle. "Je suis très partisan qu'au premier tour toutes les familles politiques, toutes les idées puissent se défendre et que des électeurs choisissent, car le seul vrai sondage, c'est vraiment l'élection", a-t-elle ajouté.

Arlette Laguiller, 65 ans, qui en sera à sa 6e candidature présidentielle, a confirmé que ce "sera bien la dernière".




Loading












Recevez le meilleur de l'actu