Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

Arafat empoisonné ? La Palestine veut une enquête (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 6 Juillet 2012

           


Yasser Arafat, décédé en 2004, serait-il mort assassiné à la suite d’un empoisonnement ? C’est la question qui se pose sérieusement après la découverte de quantités anormales de polonium sur les effets personnels de l’ancien chef palestinien, révélée dans un documentaire d’Al-Jazeera, mardi 3 juillet.

« La conclusion, c’est que nous avons trouvé (un niveau) significatif de polonium dans ces échantillons », déclare François Bochud, directeur de l’Insitute for Radiation Physics de Lausanne (Suisse) qui a réalisé ces examens.
Mais, pour confirmer si l’ancien chef palestinien est mort à cause de cette substance radioactive hautement toxique, une analyse de son corps doit être réalisée, précise-t-il.

Voir un extrait du documentaire :

Après ces révélations, sa veuve Souha Arafat a demandé à ce que son défunt mari soit exhumé pour effectuer toutes les analyses qui permettront de mettre la lumière sur sa mort. Mais, le neveu d’Arafat, Nasser al-Qidwa, doit aussi se prononcer pour que l’exhumation du corps puisse se faire.

En attendant, avec Mahmoud Abbas, le président actuel de l’Autorité palestinienne, Souha Arafat demande l’ouverture d’une enquête internationale sur la mort de son mari. La Tunisie aussi en a fait la demande. «Nous appelons à la création d’un comité international pour enquêter sur les circonstances de la mort du dirigeant (palestinien) Arafat», a déclaré jeudi 5 juillet le chef de la diplomatie tunisienne, Rafik Abdessalem.

« Le documentaire d’Al-Jazeera confirme l’implication d’Israël dans l’assassinat du défunt président Yasser Arafat », a estimé Tawfiq Tiraoui, le chef de la commission d’enquête palestinienne sur la mort d’Arafat.
Bien sûr, Israël dément ces accusations. « Si les Palestiniens souhaitent vraiment connaître la vérité, il leur suffit d’exiger que les autorités françaises leur remettent le dossier médical établi par l’hôpital Percy et qui a également été remis à la veuve d’Arafat », a affirmé à l’AFP Yigal Palmor, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.

Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 à l’hôpital militaire de Percy (Hauts-de-Seine), en Franc, après être tombé malade dans son quartier général à Ramallah. A l’époque, les raisons de sa mort étaient restées mystérieuses.


Lire aussi :
Yasser Arafat : le patient le plus célèbre du monde
Les honneurs et des larmes pour Yasser Arafat
« Palestine » : les Observacteurs en action
Israël punit les Palestiniens, admis à l’UNESCO




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.











L'actu vue par Yace