Connectez-vous S'inscrire






Economie

Appels internationaux : Ortel Mobile déboule en France

Une rude concurrence pour Mobisud

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Jeudi 25 Mars 2010

Un nouvel opérateur de réseau mobile virtuel a fait son entrée en France le 23 mars. Présent jusqu’alors aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne, Ortel Mobile compte bien s’imposer dans le marché de la téléphonie mobile à caractère ethnique et communautaire dans l’Hexagone, où le nombre de clients potentiels s’élève à 5, voire à 8 millions, de personnes.



Appels internationaux : Ortel Mobile déboule en France
Mobisud avait créé, il fut un temps, l’événement en lançant en 2006 le premier opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) à destination du Maghreb sur le marché français. Cette fois, voici Ortel Mobile, l’un des premiers fournisseurs européens de services de téléphonie mobile prépayée pour les communautés multiculturelles.

Fondé en 2005 aux Pays-Bas par Celal Oruç, un entrepreneur turc, Ortel Mobile est présent en Belgique et en Allemagne depuis 2006 et étend aujourd’hui ses services en France, où vit, avec l'Espagne, l'une des plus importantes communautés maghrébines d’Europe.

Cependant, cet opérateur n’entend pas se limiter au seul Maghreb. Selon l’INSEE, près de 5 millions d’immigrés vivent en France. Autant de clients potentiels pour Ortel qui inclut dans ses chiffres les Français ayant des relations affectives ou professionnelles avec des pays étrangers, soit près 8 millions de personnes.

« La société française est l’une des plus multiculturelles et métissées d’Europe. Il est donc logique et naturel d’étendre nos services et notre expertise au marché français », déclare Robin Touati, directeur général d’Ortel Mobile France. Alors, des Amériques à l’Extrême-Orient, en passant par l’Afrique et le Moyen-Orient… une centaine de destinations est proposée aux clients à des prix présentés comme avantageux.

Ainsi, le coût des appels internationaux varient : 0,15 € pour la Chine ou les Etats-Unis ; 0,19 € vers les fixes au Maroc et en Algérie (0,29 € vers les mobiles contre 0,28 € du côté de Mobisud, fixes et mobiles confondus, Tunisie compris) ; 0,25 € vers les fixes et 0,35 € vers les mobiles tunisiens, sénégalais ou maliens. Les textos vers l'étranger ne coûtent que 0,15 €. Quant aux appels en France vers les fixes et les mobiles, ils sont facturés 0,19 € la minute (contre 0,28 € pour Mobisud).

Une success story made in Holland

Leader des MNVO* dits ethniques aux Pays-Bas, Ortel Mobile, filiale du géant néerlandais des télécommunications KPN depuis 2008, souhaite naturellement s’imposer en France. Cependant, elle devra se frayer un chemin entre ses concurrents indirects que sont les cartes téléphoniques filaires, les téléboutiques et les fournisseurs d’accès à Internet (FAI), qui proposent des appels gratuits vers les fixes d’une centaine de destinations. Là encore, Ortel table sur la mobilité, la simplicité et la flexibilité de son offre pour attirer les clients.

Contacté par Saphirnews, Ortel Mobile, par la demande de KPN, n'a souhaité dévoiler aucun chiffre d’affaires et prévisions à moyen et long terme. Les seul chiffres d’affaires de la société qu'on ait retrouvé date de 2006. Il s’élevait à l’époque à 38 millions d'euros. Depuis, le chiffre a bien augmenté, Ortel s'attendant à quelque... 150 millions d'euros au titre de l'année 2009.

Appels internationaux : Ortel Mobile déboule en France

Une offre alléchante

En tant que MVNO, Ortel Mobile ne possède pas son propre réseau. A l’image de Mobisud qui s’appuie sur SFR, Ortel loue le réseau d’un autre opérateur, Bouygues Télécom, tout en vendant des services de téléphonie mobile sous sa propre marque.

Le nouvel opérateur propose une carte SIM prépayée à 9,95 €, incluant 7,50 € de crédit d’appel permettant aux utilisateurs d’appeler la France et l’étranger « sans saisie de codes d’accès ou de numéros spéciaux au préalable », comme demandé à l'achat de cartes filaires.

A ce jour, pas d’abonnement en vue, seuls des recharges de 5, de 10 et de 20 € sont disponibles pour profiter de l’offre, grâce auxquelles des minutes d’appel et des SMS sont offertes. De plus, pour son lancement en France, la société propose une promotion sur ses recharges, du 23 mars au 30 avril 2010. Les utilisateurs pourront bénéficier de plus de 50 % de crédit d’appel gratuit sur l’achat de leur première recharge. De quoi susciter l'envie et fidéliser les clients pour un bout de temps.


* MVNO : Mobile Virtual Network Operators (opérateur de réseau mobile virtuel).


Lire aussi :
Le Maroc en gratuit et illimité : Kleema aux abois, Free et SFR aux anges
SFR s’offre Mobisud France
Appels internationaux : à quand l’illimité vers le Maghreb ?





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu