Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Amina, la Femen tunisienne, risque deux ans de prison

Rédigé par La Rédaction | Lundi 27 Mai 2013



Amina, la Femen tunisienne, sera jugée jeudi 30 mai pour possession de gaz lacrymogène et profanation, a fait savoir son avocat Mokhtar Janène jeudi 23 mai.

La lycéenne avait été arrêtée, dimanche 19 mai, après avoir peint « FEMEN » sur le muret entourant le cimetière mitoyen de la grande mosquée de Kairouan, dans le centre du pays.

Depuis, celle qui avait fait scandale au mois de mars en publiant sur Facebook des photos d'elle seins nus en soutien au groupe des Femen est détenue dans la prison de Messadine, plus au nord de la ville Kairouan, où elle sera jugée.

« Des parties instrumentalisent le déséquilibre psychique de ma fille pour la pousser dans ce genre d'histoire », a déploré une nouvelle fois la mère d'Amina. « Ma fille n'a que 18 ans et elle n'a pas atteint la maturité nécessaire pour mesurer ces actes, surtout avec ses troubles psychiatriques », a-t-elle ajouté.

Amina risque six mois de prison ferme pour avoir été en possession de gaz lacrymogène et deux ans d’emprisonnement pour avoir profané un cimetière.

Lire aussi :
Tunisie : Amina, la Femen arrêtée pour « gestes immoraux »
Tunisie : Amina fugue, sa mère crie à l'instrumentalisation
Amina condamne l’action des Femen devant la mosquée de Paris (vidéo)
Tunisie : fausses rumeurs sur le sort d’Amina la Femen




Loading












Recevez le meilleur de l'actu