Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Al-Azhar appelle à une réforme de l’enseignement religieux de l'islam

Rédigé par La Rédaction | Mardi 24 Février 2015



Dans le cadre d’un forum sur le contre-terrorisme organisé à La Mecque par la Ligue islamique mondiale du 22 au 25 février, le grand imam d’Al-Azhar Ahmed al-Tayyeb a appelé à une réforme de l’enseignement religieux de l’islam pour mettre un coup d'arrêt à la propagation de l’extrémisme.

En présence de hauts dignitaires religieux de l’ensemble du monde musulman, le grand imam d’Al-Azhar a expliqué que l’extrémisme religieux a prospéré à cause de mauvaises interprétations du Coran. « Un cumul historique de tendances excessives » a conduit des individus à adopter une forme erronée de l’islam, a affirmé Ahmed al-Tayyeb.

La dangerosité de groupes terroristes comme l’Etat islamique tient, entre autres, de son habitude à considérer les musulmans ne suivant pas son idéologie comme des apostats, une attitude qu'il faut « attaquer dans nos écoles et nos universités » pour concrétiser « l'unité des musulmans », a développé le grand imam.

Ahmed al-Tayyeb a aussi tenu pour responsable des troubles au Moyen-Orient, un « nouveau colonialisme global allié au sionisme », qui a exploité les « tensions confessionnelles » en Irak, en Syrie, au Yémen ou encore en Libye.

En dépit du prestige de l’institution dans la communauté musulmane sunnite, les idéologues de l’Etat islamique rejettent catégoriquement le travail mené par Al-Azhar, accusé d’être des modernistes.

Lire aussi :
Al-Azhar : les chrétiens ne doivent pas fuir le Moyen-Orient
Nigéria : Al-Azhar réagit contre Boko Haram
Syrie : une situation « inacceptable » pour Al-Azhar




Loading














Recevez le meilleur de l'actu