Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Aïd al-Adha : vœux du Groupe d’amitié islamo-chrétienne

Rédigé par Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC) | Mercredi 16 Octobre 2013



A toutes nos sœurs et tous nos frères, à nos ami(e)s du GAIC,

Les quelques mots qui suivent nous ont été inspirés par un sermon de Saint Augustin (354-430), né à Thagaste (Souk Ahras, Algérie), évêque d’Hippone (Annaba, Algérie), où il mourut. « Dieu mit Abraham à l’épreuve » (Genèse 22,1). Sacrifier son fils est l’insoutenable épreuve à laquelle Dieu soumet Abraham. Nous serions tentés de dire, la scandaleuse épreuve. Mais, nous le savons, Dieu ne veut pas la mort. Alors, pourquoi cette demande de Dieu à Abraham ?

Dieu connaît-il si mal le cœur d’Abraham qu’il doive le mettre à l’épreuve pour s’assurer de sa foi ?

Mais non, s’il met Abraham à l’épreuve, c’est pour qu’Abraham, l’homme, nous tous, apprenions à nous connaître. L’homme en effet ne se connaît pas comme son Créateur le connaît. Il existe en nous des choses que nous ne comprenons pas, peut être que nous ne souhaitons pas comprendre, et qui ne se manifestent, ne se découvrent, ne se dévoilent que dans les tentations, les épreuves, les doutes, les interrogations.

Ce que nous apprend le récit de la mise à l’épreuve d’Abraham, c’est que l’homme ne se connaît vraiment, ne grandit vraiment, que s’il a l’occasion de s’observer dans l’épreuve. L’enfant l’avait déjà compris : « Père, fais ce qui t'est ordonné. Tu verras, s'il plaît à Dieu, que je suis de ceux qui savent s'armer de patience dans l'épreuve » (Coran, sourate 37, verset 102). « En vérité, ce fut là une épreuve concluante » (Coran, sourate 37, verset 106).

Pour que dans nos épreuves, avec le soutien de nos familles, de nos proches, de nos amis, nous soyons capables de scruter notre cœur pour grandir, nous rapprocher de Dieu et pour répondre à la confiance qu’Il met en nous.

C’est ainsi que nous adressons à nos amis musulmans, avec beaucoup de respect et d'amitié, nos meilleurs vœux à l'occasion de l'Aïd al-Adha, qui remémore l’épreuve d’Abraham.

Bonne et heureuse fête à toutes et tous.

Saïd Ali Koussay, co-président
Antoine Poirier, membre du bureau




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu