Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

A New York, le premier festival de stand-up musulman fait le buzz

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 15 Juillet 2015



A New York, le premier festival de stand-up musulman fait le buzz
Une première aux Etats-Unis et même au-delà. Le festival de stand-up « Muslim Funny Fest » rassemblera 14 artistes musulmans sur la scène new-yorkaise du 21 et 23 juillet, annonce la presse locale. Coproduit par les stars du milieu Dean Obeidallah et Maysoon Zayid, ce sont ces mêmes qui organisent le New York Arab-American Comedy Festival (NYAACF), un festival humoristique dédié aux artistes arabo-américains lancé il y a 11 ans.

Cette fois, il s'agit de profiter de cette expérience pour lancer un événement spécifique autour de l’humour dit musulman et non plus arabe, non sans un objectif militant. Conscients de l’islamophobie galopante aux Etats-Unis, les organisateurs veulent ainsi changer le regard sur les musulmans qui suscitent peur dans certains cas, haine dans d'autres.

L'artiste et co-organisateur du premier festival musulman de l'humour, Dean Obeidallah.
L'artiste et co-organisateur du premier festival musulman de l'humour, Dean Obeidallah.
Selon une enquête du Pew Research Center en 2014, les musulmans sont considérés avec plus de distance que d'autres grandes communautés religieuses dans le pays. Avec ce festival, il s’agit de détendre l’atmosphère et de montrer que même les musulmans ont de l’humour.

Dans la bande-annonce du festival, le prédicateur et comédien Moss (plus bas) donne le ton : « Les États-Unis ont peur de deux choses : les Noirs et les musulmans. (…) J'ai le meilleur des deux mondes. » Sur les planches se succéderont des grands noms de l'humour aux Etat-Unis comme Negin Farsad, un producteur, acteur et activiste, Mohammed Amer alias Mo Amer, qui faisait partie de la compagnie « Allah Made Me Funny », ou encore Azhar Usman, ancien avocat qui s’est produit sur les scènes du monde entier.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu