Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Une députée musulmane vent debout contre l’islamophobie au Parlement britannique (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 16 Septembre 2021 à 16:00

           


Une députée musulmane vent debout contre l’islamophobie au Parlement britannique (vidéo)
Face à l’islamophobie dont elle est victime, Zarah Sultana a décidé, jeudi 9 septembre, de prendre la parole devant le Parlement britannique pour faire part de son propre vécu. « J'ai découvert qu'être une femme musulmane, franche et de gauche, c'est faire l'objet de racisme et de haine », a signifié, avec émotion, la députée du Parti travailliste, égrenant quelques exemples d’insultes qu’elle a reçues depuis son élection en 2019.

L’islamophobie « n'est pas naturelle, ou enracinée. Elle est transmise d'en haut. Ces flammes sont attisées par des personnes privilégiées et en position de pouvoir », a fait valoir la jeune élue de 27 ans.

« Les personnes qui sèment cette haine, ne s'en prennent pas qu'aux musulmans, ils s'en prennent aux personnes noires, ils s'en prennent aux personnes juives, ils s'en prennent aux Roms et aux gens du voyages, ils s'en prennent aux migrants et aux réfugiés. La sécurité et la solidarité existent. Ce n’est qu’en unissant nos luttes que nous pourrions vaincre le racisme », a-t-elle conclu.

« Ce n'était pas un discours facile à prononcer, mais je ne peux pas passer sous silence l'islamophobie », a-t-elle précisé sur ses réseaux sociaux en relayant la vidéo de son intervention. Celle-ci s'est tenue dans le cadre d’un débat portant sur la définition qu'il faut donner de l’islamophobie et son usage. Il s'agit d'un racisme, soutient le groupe parlementaire multipartite (APPG), qui souhaite voir cette définition être adoptée officiellement par le gouvernement. En vain à ce jour.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 17/09/2021 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On espère que le gouvernement Britannique tiendra bon. L'"islamophobie" est un concept défini de manière impropre et donc un mot et une accusation à bannir et ignorer.

Le racisme et la discrimination selon les origines ou la religion doivent être absolument combattus comme des généralisations entièrement négatives sans objet ni raison, alors qu'une pratique positive en général peut (et doit) être critiquée à la hauteur de ses prétentions et dérives, choses établies et possibles pour une religion alors que ce n'est bien sur pas le cas pour une couleur de peau, un lieu de naissance ou un choix personnel, toutes choses individualisées et inqualifiables à priori.

2.Posté par Premier janvier le 17/09/2021 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François. C'est la définition reconnue d'un mot qui compte et pas ce que vous en dîtes. Ou moi ou un autre.
C'est là tout le sens du langage d'ailleurs. Ceci veut dire cela. Autrement on serait dans l'impossibilité de se comprendre, de se parler.

3.Posté par Premier janvier le 17/09/2021 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci François mais on sait déjà tout cela. On sait et vous savez aussi que ce ne sont pas les mots qui comptent mais le sens que l'on leur donne.
Vous amusez la galerie là.

4.Posté par Jean-Daniel Leroy le 18/09/2021 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il va de soi que dans les pays où l'islam est majoritaire, les non-musulmans ne subissent aucune discrimination......

5.Posté par Premier janvier le 19/09/2021 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Leroy. Discriminer signifie trier, séparer, classer...
Sachant des monothéismes qu'ils ont un même socle, une même filiation ce qu'il faut rechercher c'est pourquoi on les distingue. Et qui aussi. Et aussi pourquoi.

6.Posté par Rond LEDARON le 21/09/2021 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois
Tu reprends à ton compte la forme exclusiviste que le CRIF a imposé quand à la réfutation du terme islamophobie ( réfutation reprise en coeur par toute la galaxie islamophobe allant des nationaux-ssionistes aux laïcistes intégristes en passant par la droite "républicaine").Tu n'es en somme, qu'une caisse de résonance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.