Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Un professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine, l’effroi unanime des musulmans de France exprimé

Rédigé par | Samedi 17 Octobre 2020 à 11:00

           

La décapitation, vendredi 16 octobre, d’un enseignant près de son établissement scolaire à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, a choqué la France entière et sa composante musulmane ne fait pas exception. Tour d’horizon des réactions, qui témoignent d'une émotion générale qui n'est pas prête de retomber.



Un professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine, l’effroi unanime des musulmans de France exprimé
L’effroyable crime dont a été victime un enseignant d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine la veille des vacances de la Toussaint a sidéré la France entière. L’homme a été décapité après avoir montré, quelques jours plus tôt, des caricatures du Prophète à des élèves, ce qui avait soulevé une polémique parmi des parents d’élèves.

Alors que l’ambiance semblait aller dans le sens d’un apaisement, un homme étranger à l’établissement en a décidé autrement en assassinant froidement le professeur. L’assaillant présumé, un jeune tchétchène de 18 ans, a été abattu peu de temps après par la police dans la ville voisine d’Eragny, dans le Val d’Oise.

L’attaque, qualifiée par Emmanuel Macron d’« attentat terroriste islamiste caractérisé », a généré une pluie d’indignation générale tant dans la communauté éducative que dans la classe politique, la société civile et religieuse.

Pour la composante musulmane, ce crime révulse tout autant et au plus haut point, d’autant qu’il a été commis au nom d’un islam clairement dévoyé de son sens originel. Les très nombreux messages et communiqués qui parviennent à la rédaction depuis la survenue du drame témoignent du choc et de la compassion envers les proches de la victime auprès desquels sont exprimées les condoléances.

Une barbarie sans nom dénoncée

« Face à ceux qui cherchent une raison à ce crime ignoble en évoquant les caricatures du Prophète de l’islam, nous réaffirmons que rien, absolument rien, ne saurait justifier l’assassinat d’un Homme », a réagi dans la nuit Mohammed Moussaoui et le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a lancé un appel à se mobiliser « contre l'obscurantisme, la haine et la violence ».

Les réactions des dirigeants des fédérations musulmanes composant l’instance sont tout aussi indignées. C'est le cas du président du Rassemblement des musulmans de France (RMF), Anouar Kbibech, qui a dénoncé une « nouvelle escalade dans l'horreur », avant de condamner un « acte barbare qui ne peut en aucun cas faire une quelconque référence au Prophète de l'islam ».

C’est « avec horreur, dégoût et consternation » que la Grande Mosquée de Strasbourg a aussi appris l’assassinat du professeur, un « acte barbare, monstrueux et inhumain ». « S'attaquer à un enseignant d'une manière aussi cruelle ne peut trouver justificatif dans aucune morale, éthique ou religion », a-t-elle assuré, compatissant avec la famille de la victime « qui perd un être cher dans des conditions aussi atroces ».

« Ça suffit ! » face à l’extrémisme

Le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) a également condamné avec vigueur « un attentat lâche et barbare ». Faisant écho à l’appel à l’unité du président de la République, son président, Ibrahim Alci, a affirmé « la nécessité de rester unis dans la nation pour éviter ces crimes odieux, qui n'ont aucune once de proximité avec les valeurs que prône l'islam, religion de paix universelle ».

« Nous devons tous agir et au plus vite pour éviter que cela se reproduise. J’invite nos mosquées à reprendre la parole envers nos fidèles pour prôner le vivre ensemble », conclut-il.

« Je suis horrifié par le crime qui a coûté la vie à un enseignant à Conflans-Sainte-Honorine. D’autant plus horrifié que cet attentat est commis au nom de ma religion, l’islam. Nous ne pouvons plus nous suffire de condamnations. Toutes les mosquées doivent agir. Et vite. Ça suffit ! », a lancé, pour sa part, sur Twitter le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Sur un autre registre, la plateforme L.E.S Musulmans, qui a condamné l’attaque, a indiqué, pour sa part, « espérer que dans un moment de tristesse profonde comme celui que nous vivons, la compassion, la solidarité et la lucidité sauront prévaloir sur les tentatives de récupérations politiques ».

La fédération Musulmans de France (MF), qui a communiqué sa « sidération » face à un « assassinat barbare », a signifié « son attachement à la liberté d’expression quand bien même elle peut heurter certaines sensibilités ou convictions ». « Il est absolument inadmissible que des individus emplis de haine associent de près ou de loin l’islam à leur folie meurtrière », a fait savoir MF. « Cette épreuve est un drame pour toute la nation et nous ne cesserons de soutenir les victimes du terrorisme et de dénoncer toute atteinte de nos concitoyens au nom de notre religion. »

Un professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine, l’effroi unanime des musulmans de France exprimé

Un drame absolu, une détermination sans faille

Pour l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes (UMAM), « les mots ne peuvent décrire l'effroi que nous ressentons par l'horreur et la barbarie d'un tel acte ». « Cette épreuve est un drame pour toute la nation, et nous ne cesserons, au nom de notre religion, de dénoncer toute atteinte commise à l'encontre de nos concitoyens et de soutenir ceux qui en sont les victimes », a indiqué son président, Otmane Aïssaoui, par ailleurs imam à la mosquée Ar-Rahma de Nice.

« Quelles que soient la pensée, la croyance, même l'insulte, la caricature de l'autre, rien ne justifie le fait de tuer une âme. C'est un péché mortel, capital que de tuer une personne comme ça, d'égorger comme ça, sous prétexte qu'il a montré les caricatures du Prophète », s’est révolté sur Franceinfo Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux, rappelant qu’une telle attaque « n'honore pas la religion ni Muhammad ».

« Le cauchemar continue mais notre détermination est absolue. Aucune raison n'implique une telle barbarie, nous viendrons à bout de ce terrorisme abject », a soutenu Ghaleb Bencheikh, président de la Fondation de l’islam de France.

Ce triste événement, qui survient deux semaines après le discours présidentiel axé autour de la lutte contre le « séparatisme islamiste », ne devrait pas manquer de marquer l'actualité des prochains jours, au moment où un couvre-feu nocturne débute à partir du samedi 17 octobre dans plusieurs agglomérations face à la dégradation de la crise sanitaire du Covid-19.

Mise à jour : Les mosquées du Nord ont uni leurs voix pour condamner l'attentat et expliquer pourquoi elles ont « le devoir d'être colère » pour quatre raisons, ici exposées tandis que le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) a fait valoir un message à l'adresse des musulmans et de la société.

En parallèle, une trentaine d'imams officiant dans diverses mosquées en France ont signé une tribune en réaction à l'attentat, « Face à la barbarie, proclamons haut et fort la sacralité de la vie ».

Un collectif de mosquées de France a aussi condamné « toute atteinte à la vie humaine », rappelant que « l’unité et la cohésion nationale constituent le rempart contre ces actes abjects et toutes les dérives qui en découlent ».

Pour les Scouts musulmans de France (SMF), « l'assassinat innommable de cet enseignant nous plonge dans une profonde tristesse et une grande stupéfaction ». « A travers nos activités pédagogiques, nous mesurons la difficulté d'appréhender l'enseignement de questions sensibles et nous souhaitons témoigner de notre soutien au corps enseignant qui éduque les élèves afin qu'ils comprennent et intègrent cette liberté si essentielle à notre vie républicaine », a signifié l’organisation.

« Les Scouts Musulmans de France agissent au quotidien pour faire des jeunes de futurs citoyens actifs, utiles et heureux et pour transmettre nos valeurs cardinales : liberté, égalité dans la diversité et fraternité », martèle SMF « Chacun de nous est une cellule d'un même corps : il s'appelle Humanité. »

Lire aussi :
Attaque à Conflans - Français musulmans, levons-nous !
« L'unité est indispensable » : Macron dénonce un attentat après la décapitation d'un enseignant à Conflans
Un professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine, ce que l’on sait sur l’effroyable attaque

Et aussi :
Gérald Darmanin : « C’est la grandeur des musulmans de France de constater qu'il existe des dérives au nom de leur religion »
Lettre ouverte à nos concitoyens – Ensemble, défendons la liberté, l'appel inédit des médias français


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par Lavoisy Pierre le 26/10/2020 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
----APRÈS LES JUSTES PROPOS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE SUR LE DROIT DE CARICATURER MOHAMMED ET DE BLASPHÉMER----

L'ARABIE SAOUDITE, CENTRE IDÉOLOGIQUE ET FINANCIER DE LA PROPAGATION DE L'OBSCURANTISME SALAFISTE SE MONTRE TRÈS DISCRÈTE : L'IDÉOLOGIE OBSCURANTISTE SALAFISTE EST UNE CONCURRENTE DIRECTE DE L'ISLAM POLITIQUE.

PAR CONTRE LE COUPLE QUATAR-TURQUIE, CENTRES IDÉOLOGIQUES ET FINANCIERS DE LA PROPAGATION DE L'OBSCURANTISME ISLAM POLITIQUE, ALIAS FRÈRES MUSULMANS, SE SENT, À JUSTE TITRE, VISÉ PAR LES DÉCLARATIONS PUBLIQUES DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE.
EN EFFET, L'ENTRISME TOUT AZIMUT DANS LA SOCIÉTÉ CIVILE ET LES INSTITUTIONS DE L'ISLAM POLITIQUE, ALIAS FRÈRES MUSULMANS, POUR PRENDRE LE POUVOIR EN EUROPE EST CONDAMNÉ PAR LA VOLONTÉ DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS DE FORMER DES IMAMS LOCAUX.
D'OÙ LA FUREUR HYSTÉRIQUE DU MÉGALOMANE SULTAN ERDOGAN.

PAR CONTRE IL SUFFIT POUR LES MOSQUÉES CONTRÔLÉES PAR LES SALAFISTES D'AFFICHER SEULEMENT LEURS MÉPRIS POUR LES FONDEMENTS DE NOTRE SOCIÉTÉ LAÏQUE ET HUMANISTE, ET DE CONTINUER LEUR TRAVAIL DE SAPE ET DE DÉSAGRÉGATION VIA L'AIDE IDÉOLOGIQUE ET FINANCIÈRE COLOSSALE PROVENANT DE L'ARABIE SAOUDITE.
EN EFFET SPIRITUELLEMENT LES SALAFISTES SONT DES TRADITIONNALISTES FORMANT UNE SECTE REJETTANT TOUT CONTACT AVEC LES IMPIES ET VIVANT DANS LA NOSTALGIE DES 4 PREMIERS CALIFES BIEN GUIDÉS.

MAIS N'OUBLIONS PAS
QUE LE DIFFÉREND ENTRE LES SALAFISTES ET LES FRÈRES MUSUMANS NE REPOSE QUE SUR LES MOYENS POUR FAIRE TRIOMPHER À L'ÉCHELLE PLANÉT...  

20.Posté par Lavoisy Pierre le 25/10/2020 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Formation des imams : le CFCM prépare un plan de lutte contre la radicalisation
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/formation-des-imams-le-cfcm-prepare-un-plan-de-lutte-contre-la-radicalisation_2137127.html

-------------------------------------------------------------------------------------
" AUX MUSULMANS ET EN PARTICULIER AUX ÉLÈVES ET, EN PARTICULIER, AUX ÉLÈVES ET PARENTS D'ÉLÈVES QUI DÉSAPPROUVENT LES CARICATURES DE MAHOMET "
https://www.nouvelobs.com/les-chroniques-de-pierre-jourde/20201020.OBS34966/aux-musulmans-et-en-particulier-aux-eleves-et-parents-d-eleves-qui-desapprouvent-les-caricatures-de-mahomet.html

]

19.Posté par Lavoisy Pierre le 24/10/2020 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un bémol dans l'interview réalisé à la mosquée de BEUVRAGES :
NON LE GOUVERNEMENT N'A PAS MONTRÉ DU DOIGT LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE
BIEN AU CONTRAIRE IL FUT PLUSIEURS FOIS EXPLICITEMENT DÉNONCÉo L'AMALGAME ENTRE TERRORISME ET MUSULMAN !!!

DE PLUS AFFIRMER QUE CET ACTE TERRORISTE SOIT UN INCIDENT ISOLÉ EST UNE ERREUR MANIFESTE, CAR IL EST LA MANIFESTATION DE LA DIMENSION OBSCURE DES RELIGIONS, ET DANS CE CAS ICI CELLE DE LA RELIGION MUSULMANE.
LE FANATISME CRIMINEL CARACTÉRISE LA DIMENSION OBSCURE DE TOUTES LES RELIGIONS !!!

Pierre Lavoisy membre de l'Eglise Protestante Unie de France.
De tradition théologique libérale héritière du Siècle des Lumières.

18.Posté par Lavoisy Pierre le 24/10/2020 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Nous, musulmans, ne sommes pas persécutés en France » : le texte envoyé par le CFCM aux imams »
https://www.nouvelobs.com/mort-de-samuel-paty/20201023.OBS35120/nous-musulmans-ne-sommes-pas-persecutes-en-france-le-texte-envoye-par-le-cfcm-aux-imams.html

-------------------------------------------------------------------------
« À a mosquée de Beuvrages, les Musulmans réagissent : « Si tu n’aimes pas la France et sa culture, tu pars ! » »
https://www.lobservateur.fr/valenciennois/autour-de-valenciennes/2020/10/23/a-la-mosquee-de-beuvrages-les-musulmans-reagissent-si-tu-naimes-pas-la-france-et-sa-culture-tu-pars/


**************************************************************************
Pierre Lavoisy membre de l'Eglise Protestante Unie de France.
De tradition théologique libérale héritière du Siècle des Lumières.

17.Posté par Lavoisy Pierre le 23/10/2020 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dernier Conseil
Faites l’effort de lire sérieusement les articles de cet excellent SAPHIRNEWS.
Sur ce à la revoyure Inch’ Allah comme disent mes amis musulmans.😇😜👎

16.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 23/10/2020 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour clarifier, je dirais que je pense que vos descriptions de crimes qui ne concernent pas du tout ni l'islam ni le sujet, plus la déroutante allusion à une possible interprétation du coran qui intègrerait la déclaration des droits de 1948 (il fallait la faire celle-là) ressemble à un déni en forme de moquerie cynique.

Désolé, mon cher, mais ça se voit, autant le dire.

15.Posté par Lavoisy Pierre le 22/10/2020 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
????
😂

14.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 22/10/2020 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@PierreLavoisy
Vous semblez penser avoir répondu à mes remarques, mais ce n'est pas mon avis. A vos deux mentions, je répondrais "et alors ?"...

13.Posté par Lavoisy Pierre le 22/10/2020 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@francois.carmignola
Brève réponse au commentaire du 22.10.2020 13h31.
Dans le passé comme dans le présent, la dimension obscure du christianisme n’est pas moins criminelle que celle de l’islam.
Exemples :
L’église orthodoxe de Serbie a béni les milices serbes qui exécutait en Bosnie-Herzegovine sur le terrain la purification ethnique en ex-Yougoslavie entre 1992 et 1995. Les plus nombreuses victimes et de loin lors de la guerre en ex-Yougoslavie furent les musulmans bosniaques.
L’église orthodoxe de Moscou a béni l’intervention militaire en Tchétchénie qui a commis d’innombrables crimes contre l’humanité et a détruit la Tchétchénie.
Elle soutient inconditionnellement l’intervention militaire en Syrie et justifie spirituellement les innombrables crimes contre l’humanité au nom de La défense de la chrétienté contre l’islam
__________________________________________________________
Brève réponse au commentaire du 22.10. 2020 13h34
La notion de religion séculière est un concept développé par les historiens du stalinisme et du nazisme pour désigner le culte collectif et les cérémonies publiques organisées à la gloire des idoles que furent Staline et Hitler.
Actuellement elle caractérise le régime Nord-Coréen.
Il s’agit bien de religions où sont évacuées toute dimension lumineuse des religions dites transcendantes, pour porter à l’incandescence la haine expression la plus pure du fanatisme religieux.
Haine raciale par le nazisme.
Haine de classe par le stalinisme.

12.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 22/10/2020 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@PierreLavoisy
Vous semblez avoir le sens du temps long et aussi celui de la relativisation des choses. Vu l'actualité, décider de s'intéresser au communisme et au nazisme constitue une défense de fond de court un peu désespérée, mais qui sait, on ne sait jamais, quelqu'un pourrait vous renvoyer la balle...

11.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 22/10/2020 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@PierreLavoisy
"Toutes les religions ont une part obscure..."
Certes, mais la part obscure de l'islam est responsable de beaucoup trop d'assassinats ignobles en France. Cette part là serait-elle plus obscure que celle des autres ?

10.Posté par Jean le 20/10/2020 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous mélangez absolument tout...et votre argumentaire est bien pauvre, ce que je constate c’est que cette solidarité entre religieux ne rend visiblement pas plus objectif au contraire...

9.Posté par Lavoisy Pierre le 20/10/2020 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À DESTINATION DES DANGEREUX OBSÉDÉS ANTI-MUSULMANS.

MERCI AU SITE MUSULMAN SAPHIRNEWS ET À NOS AMIS DE CETTE RELIGION ABRAHAMIQUE QUI COMBATTENT POUR UNE INTERPRÉTATION DU CORAN INTÉGRANT LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS HUMAINS VOTÉÉ PAR L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ONU EN DÉCEMBRE 1948.
LEUR COMBAT REJOINT LE NOTRE CONTRE LA DIMENSION OBSCURE DU CHRISTIANISME QUI SÉVIT EN FRANCE, ENTRE AUTRES, AVEC L’EXTRÊME-DROITE CATHOLIQUE.

¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥

LA CROIX : INTERVIEW DU DOMINICAIN ADRIEN CANDIARD
" Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : " Pour lutter contre le fanatisme, il faut remettre la religion dans le débat public. " "
https://www.la-croix.com/France/Attentat-Conflans-Sainte-Honorine-lutter-contre-fanatisme-faut-remettre-religion-debat-public-2020-10-18-1201120105

¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥Y¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥
Le dominicain Adrien Candiard a une approche critique et responsable du phénomène religieux, dans sa réalité concrète collective incluant la production intrinsèque du fanatisme.

Effectivement tout combat sérieux contre le fanatisme implique de prendre à bras le corps la dimension obscure des religions et plus particulièrement celle du judaïsme, du christianisme et de l'islam.
Le refus d'un tel combat au nom d'une religion pure instrumentalisée est une erreur grave, contredite par les innombrables exemples historiques tragiques qui infirment une telle cécité mentale : L’INSTRUMENTAL...  

8.Posté par Jean le 20/10/2020 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais juste une question : le parent d’élève au départ,qui s’est plaint et qui a excité tout le monde il n’est pas intégriste si je ne m’abuse ? Donc il faut arrêter ne nous prendre pour des lapins de 6 semaines en nous faisant croire tout le temps que les intégristes seraient une entité complètement à part des soit disants modérés, je pense que c’est malheureusement beaucoup plus compliqué que ça ...

7.Posté par Calan le 20/10/2020 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Dans les réactions condamnant clairement ce meurtre je n'ai pas lu de référence aux principes républicains et à la laïcité notamment qui n'oblige personne à croire mais qui permet à chacun de croire ou de ne pas croire dans son intime conviction. Le seul bouclier des croyants de toutes obédiences en France est la laïcité, sans elle c'est la guerre de religions. Une seule issue l'application de la loi de 1905 qui traite toutes les religions à égalité. Le terrorisme intellectuel et le harcèlement dans certains quartiers, exercé sur les musulmans par les salafistes et autres frères musulmans relève de la police

1 2