Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

USA : un hôpital du Michigan poursuivi après l’agression d’une femme voilée (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Mardi 3 Avril 2018 à 16:08



USA : un hôpital du Michigan poursuivi après l’agression d’une femme voilée (vidéo)
Une agression d’une particulière violence a été filmée par une caméra de vidéosurveillance d’un hôpital de Dearborn (Michigan), aux Etats-Unis.

Une jeune femme de 19 ans, de confession musulmane et portant le voile, s'était rendue à l'hôpital Beaumont lorsqu'elle a été frappée plusieurs fois au visage par un homme dans le hall. Il a très vite été maîtrisé par des agents de sécurité mais a laissé des traces sur sa victime, sans compter les séquelles psychologiques.


Les faits se sont produits le 10 février mais n’ont connu une forte médiatisation que ces derniers jours lorsque la jeune femme a décidé de porter plainte contre l’établissement hospitalier. Elle réclame des dommages et intérêts à hauteur de 25 000 dollars (20 000 euros).

Selon son avocat Majed Moughni interrogé par CBS, l'agression était de nature islamophobe. Par ailleurs, il accuse l’hôpital de ne pas avoir suffisamment pris en charge John Deliz alors que son état de santé l'exigeait. L'agresseur, âgé de 57 ans, est bipolaire et schizophrène et errait dans les couloirs de l'hôpital dans l'attente d'un taxi avant l'agression. « Elle ne sera probablement plus jamais la même personne » après cet acte de haine, a-t-il fait valoir.

Lire aussi :
Islamophobie : face à la menace, #LoveAMuslimDay pour refuser de céder à la peur




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Kirat le 03/04/2018 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un malade agressif certainement conditionné par les médias et les incitations islamophobes véhiculées sur internet. Il est temps d’expliquer à ces femmes musulmans et à certains hommes aussi qui veulent porter des vêtements traditionnels que ces derniers n’ont pas de valeur religieuse et que rien ne les empêchent de s’habiller à «l’occidental» mais de manière décente. Ça limiterait l’animosité à leur égard en particulier et des musulmans en général. C’est urgent avant que le pire n’arrive. Grave.