Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suède : une requête pour l’appel à la prière du muezzin en cours d’étude

Rédigé par La Rédaction | Samedi 19 Décembre 2009



Les représentants de la mosquée de Fittja, dans la région de Stockholm, en sont certains : ils obtiendront l’autorisation de lancer l’appel à la prière le vendredi du haut de leur minaret, le plus haut du royaume suédois.

Cette demande de la communauté musulmane, pour l’essentiel composée de ressortissants d’origine turque, n’est pas une réponse au résultat du vote suisse, la requête de l’association qui gère la mosquée ayant été faite bien avant le référendum contre les minarets de fin novembre. Cette initiative a été unanimement condamnée par la classe politique suédoise, à l’exception notable du parti d’extrême droite, pour qui l’islam représente la plus grosse menace pour le pays et pour l’Europe.

L’affaire des minarets influencera-t-elle les autorités locales ? Si l’autorisation leur est accordée, l’association espère que l’appel à la prière pourra être étendu au reste de la semaine. Le royaume compte, selon certaines estimations, entre 100 000 et 500 000 musulmans sur une population totale de 9,2 millions d’habitants.

51 % des Suédois sont favorables aux minarets tandis que 23 % d'entre eux veulent les bannir du paysage, selon un récent sondage paru ces derniers jours dans la presse scandinave, rapporte la chaîne de télévision SVT.


Lire aussi :
Suède : Israël accusé de trafics d’organes
Suède : les musulmans appellent à la légalisation de l’abattage rituel
Le chanteur Maher Zain : « Que la paix l’emporte »




Loading