Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Suède : une musulmane obtient gain de cause pour son refus de serrer la main à un employeur

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 17 Août 2018 à 00:49



Suède : une musulmane obtient gain de cause pour son refus de serrer la main à un employeur
Une jeune femme de 24 ans a obtenu gain de cause, mercredi 15 août, devant la justice suédoise après qu'un entretien d’embauche pour un poste de traducteur à Uppsala ait tourné court pour elle. L’employeur avait discrédité d’office Farah Alhajeh après qu’elle a refusé de lui serrer la main.

Au moment de passer un entretien pour le poste de traducteur, l’employeur lui avait tendu sa main, mais elle a refusé de la lui serrer en invoquant des raisons religieuses, et l’a salué simplement en posant sa propre main sur son cœur. Peu ravi de ce comportement, l’employeur a tout de suite mis fin à l’entretien sans donner à la jeune femme l’occasion de faire ses preuves. Farah Alhajeh avait alors saisi le tribunal pour discrimination.

Si les avocats de l’employeur ont invoqué l’obligation de traiter hommes et femmes de manière égale en Suède, la défense de la plaignante a insisté sur le fait qu’elle a toujours eu pour habitude de saluer ainsi les gens, hommes et femmes, par respect au principe de traitement égalitaire mais aussi pour rester en accord avec sa foi.

Après délibération, le tribunal a donné raison à la jeune femme, statuant que, dans le cadre professionnel, la salutation ne devrait pas se résumer à une poignée de main, car cela exclurait d’office les personnes refusant de serrer la main. Les juges ont ainsi condamné l’employeur à 3 800 euros d’amende.

La jeune femme a confié que « l’argent n’a jamais été important. Cela n’a aucune importance. Mais j’avais raison, c’est ça l’important pour moi. J’espère ainsi donner de l’espoir aux autres musulmans qui connaissent la même situation et estiment qu’il est inutile de continuer », a déclaré la jeune femme, satisfaite de la décision.

Lire aussi :
Suède : le droit de diffuser l’appel à la prière accordé à une troisième mosquée




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Michel le 17/08/2018 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Employeur n'est pas un titre. Soit on est tenu de serrer la main à tout individu avec qui l'on s'entretient pour exprimer une forme de politesse soit on peut exprimer sa politesse comme on le souhaite.
La politesse effectivement s'exprime.
Soit par un sourire, un bonjour ou autre formule mais on est effectivement contraint de la manifester pour la dire.
Une obligation de serrer la main à un employeur dit obligatoirement que l'on devrait etre obligé de serrer la main à quiconque dès lors qu'il l'exige.
A partir de ce moment ce n'est plus de politesse dont il peut etre question puisque aux dernières nouvelles on a le droit de ne pas l'etre, la politesse n'étant qu'un bon vouloir. Une question d'éducation essentiellement. Et etre mal élevé n'est pas un délit que l'on sache. Ni etre bien élevé une obligation. Autrement il existerait des lois pour le dire.
Quand je dis mal élevé je veux dire dans le sens ou on nous inculque de ce rituel à la con qu'il a du sens.
Lorsque je dis cela je ne parle pas pour moi mais uniquement de cette pratique à la noix dont on il est communément admis qu'elle est importante. Pour ma part pas pour les memes raisons je suis plutot comme la dame. Asocial un truc dans le genre.

2.Posté par Michel le 17/08/2018 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi doit t-on etre sociable bordel de merde. Pourquoi. Mais pourquoi.
Pourquoi ne peut t-on pas etre un sociable sélectif. Poli égale poli avec tout le monde sans exception, dès lors que l'on ne l'est plus avec une seule personne on devient un mal éduqué, un marginal. Monde de merde.

3.Posté par Louloute le 18/08/2018 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le serrage de louche est une invention occidentale.
D'autres cultures ont d'autres formes de bienséance, en Asie par exemple ou le fait de se toucher est très mal perçu, c'est plus qu'une vulgarité.
Le hauchement de tete y est préféré.
Ce qui compte c'est d'etre avenant, tout le sens des rituels est là, la forme importe peu. Autrement nous aurions tous les memes.
Serrer la main c'est supposément etre avenant, tout le monde sait que c'est bidon mais tout le monde fait semblant de le croire.
Il a serré la main, il est avenant, propre sur lui, il mérite que je lui accorde de mon temps.
C'est un connard. Ha non! Il mais il m'a considéré. C'est un connard qui s'est plié. C'est un beau connard. Un connard fourbe c'est beau. Lol.

4.Posté par Louloute le 18/08/2018 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il mais!
Mais qu'est-ce qu'il fait là ce il mais. Tranquille le mec il s'incruste. Cool le gars.

5.Posté par Alphonse le 19/08/2018 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le hochement de tete à plus de gueule, de classe que le serrage de paluche. D'ailleurs à coup sur personne ne saurait dire qui l'a inventé. Je le parie. Les rituels naissent de nulle part on les respecte parce que tout le monde le fait juste.

6.Posté par Vigneron le 20/08/2018 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non je ne vous serre pas la main. Ben alors casse toi pauv'con. Vous vous souvenez! Lol.

7.Posté par Vigneron le 20/08/2018 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
– Vous vous appelez comment ?
– Marguerite. Et vous ?
– Je m’appelle monsieur le directeur !

8.Posté par Ajeeb le 20/08/2018 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ma part si on me tend la main je me force et j'imite mais je ne tends jamais la main aux gens, ça n'a pas vraiment de sens pour moi, j'ai toujours trouvé ça ridicule.
Je trouve que le sens est le contraire de celui escompté. Après c'est un sentiment mais j'ai l'impression que ça me dit distance que c'est une pratique de ministre. De personnes rigides, distantes.
Casse toi pauv'con est une réplique magnifique.
Pour ma part et pour continuer dans les citations je suis plutot et surtout je veux du cuir, des gros seins des gros culs mais si je dis ça je casse mon image, ce serait dommage d'etre au chomage à mon age.