Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Société

Rétro 2012 : les musulmans maltraités dans une France plus islamophobe

Rédigé par | Lundi 31 Décembre 2012 à 00:05

2012 est mort, vive 2013 ! Les musulmans de France en seront-ils mieux traités pour autant ? Retour sur les événements médiatiques marquants d’une année où une plus grosse vague islamophobe a de nouveau emporté les musulmans de France, dans l'indifférence d'une classe politique qui ne s'en préoccupe pas.



Rétro 2012 : les musulmans maltraités dans une France plus islamophobe
La fin de l’année 2012 est arrivée, pas la fin du monde. L’heure du bilan a sonné et il n’est pas des plus positifs pour les musulmans de France.

Impossible de faire l'impasse sur la présidentielle. Le débat sur le halal, lancé par le Front national, a pollué la campagne présidentielle de 2012, dont sont sortis vainqueurs le PS et son champion, François Hollande, face à un Nicolas Sarkozy, qui, pour s’attirer les faveurs des sympathisants du FN, avait déclaré, entre autres inepties, que le halal était « le premier sujet de préoccupation des Français ».

L’UMP plus à droite face à une gauche aux promesses envolées

La défaite de l’UMP à la présidentielle et aux législatives n’a pas pour autant dissuadé des ténors du parti, à commencer par Jean-François Copé, de surfer sur la vague islamophobe. Après sa théorie du racisme anti-blanc repris des tiroirs de l’extrême droite, son histoire de pains au chocolat contée en septembre, a marqué les esprits. Sarkozy oublié, Copé a bien été la personnalité politique la plus agaçante de 2012 pour les musulmans de France.

Finalement, l’UMP a sombré dans une crise historique à l’issue des élections à la présidence du parti en novembre, faisant oublier un temps l’action du gouvernement, dont la tenue de ses promesses phares de campagne se fait attendre, à l’exception notable du projet sur le mariage pour tous qui pourrait bien voir le jour en 2013, quoiqu'en pensent les leaders religieux du pays.

« Le changement, c’est maintenant ! » Vraiment ? Comme le « Yes, we can ! » de Barack Obama, le slogan socialiste a visiblement fait pschiit.

Une campagne présidentielle polluée par l’affaire Merah

Comment parler de 2012 sans évoquer l’affaire Mohamed Merah ? Le « tueur au scooter », qui a laissé deux victimes musulmanes et un chrétien parmi les soldats ainsi que quatre juives, a choqué la France en mars dernier. Si l’affaire est loin d’avoir livré ses secrets, elle a blessé toute une communauté, qui a ravivé ses craintes d’être à nouveau assimilée à des actes que l’islam interdit.

Première touchée par l’amalgame, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) qui organisait, une dizaine de jours après la tuerie, sa 29e édition de la Rencontre annuelle des musulmans de France. L’Etat avait alors prononcé des interdictions d’entrée sur le sol français de plusieurs savants invités reconnus, expliquant que ces derniers promouvaient des discours de haine. Une contre-vérité révélatrice de l’hypocrisie des responsables politiques au pouvoir qui n’avaient jamais empêché auparavant les mêmes cheikhs à venir en France.

Film anti-islam, caricatures, agressions… une islamophobie en progression

Les discours politiques ont indéniablement favorisé la banalisation de l’islamophobie, qui a connu encore une forte progression en 2012. Selon un premier bilan de l'Observatoire contre l'islamophobie du Conseil français du culte musulman (CFCM), les actes islamophobes ont augmenté de 42 % sur les dix premiers mois de 2012. Le plus emblématique fut l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers par l’extrême droite en octobre 2012.

La campagne contre l’islamophobie lancée par le CCIF en novembre 2012, malgré son originalité, n’a pas soulevé les débats nécessaires auprès d’une France qui ne se préoccupe sérieusement pas de l’éradiquer, bien au contraire. Se sentant pousser des ailes, Véronique Genest, alias Julie Lescaut, a d'ailleurs fait son coming-out islamophobe cette année.

Quant à Charlie Hebdo, il a récidivé en septembre 2012 en publiant de nouvelles caricatures du Prophète Muhammad, enclenchant l'exaspération de la communauté musulmane. Celle-ci était déjà en pleine tourmente avec le navet anti-islam « L’innocence des musulmans », qui a enflammé le monde arabo-musulman.

De son vivant, Mouloud Aounit, une figure emblématique de la lutte contre le racisme, n’aura pas assisté à ces provocations : il est décédé à l’âge de 59 ans en août. L’islamophobie, une future cause nationale ? La demande du CFCM – qui n’a pas réussi en 2012 à se relever des élections de 2011 – a été totalement ignorée par le gouvernement.

Les musulmans plus offensifs en 2013 ?

Face aux attaques répétées contre la figure sacrée de l’islam, le Qatar a annoncé la préparation d’un blockbuster retraçant la vie du Prophète Muhammad avec un budget colossal d’un milliard de dollars, sponsorisé par le cheikh Yusuf Al-Qaradawi. Une annonce de l'émirat qui s’ajoute à bien d’autres en France : la plus discutée fut celle du fonds pour les banlieues qui, après l’arrivée au pouvoir de Hollande, est devenu un fonds pour les petites et moyennes entreprises (PME) pour s’éviter de nouvelles controverses, aussi futiles soient-elles. Mais rien n’arrête le minuscule Etat du Golfe dans sa conquête du monde : pour s’assurer un avenir post-pétrole, il a dernièrement déclaré son intention d'investir 10 milliards dans de grands groupes français.

Avec ces sombres affaires du film anti-islam et de Charlie Hebdo en septembre, suivies de l'opération anti-terroriste menée en octobre après l'attaque d'une épicerie casher, les médias ont vite fait de zapper l’ouverture du département des Arts de l’islam au Louvre, inauguré en septembre. Le succès a cependant été au rendez-vous : le Louvre a ainsi battu un record de fréquentation en 2012 avec 10 millions de visiteurs, dopée en cela par l'ouverture du nouveau département, que Saphirnews élève comme l’évènement culturel de l’année 2012.

Bilan fait, le traitement politique et médiatique de l’islam reste négatif. 2012 fut à nouveau riche en évènements anxiogènes pour les musulmans, qui continuent toutefois leur chemin de croix pour véhiculer auprès de la société française une image éloignée des fantasmes propagés par l’extrême droite.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

36.Posté par Damien le 02/01/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yakoute, soyons clairs : à votre avis, qui peut bien insulter les fidèles à la sortie de la messe ?
Bien sûr que ce sont des musulmans, le problème, c'est que dès qu'on en parle, on passe pour de gros racistes. C'est malheureux quand même.

35.Posté par Yakoute le 02/01/2013 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que vos rapporter là par rapport à la profanation du Coran je ne l'ai entendu nul part à part ici et que ça sort de vous; Vous qui semblez depuis le début de la discussion vouloir discréditer l'Islam!
Vous savez très bien qu'au Maroc la Charia n'est pas appliquée, et il ya trop de crimes pervers qui restent impunis!
Les médias font en sorte que ces nouvelles ne sortent pas, et donc si vous ne voyez pas de réaction de la part du peuple, c'est Normal! Il est vrais que les peuples arabes sont drogués, mais leur drogue n'est pas malheureusement le Coran, mais c'est les médias mensongers, les sites internet pornographiques ou à contenus futiles, comme les histoires de stras, les réseaux sociaux et sites de rencontres où on passe du temps pour oublier les misères...
Si seulement les gens étaient drogués par le Coran, car dans ce cas il n y aurait pas de drogue qui envelopperait physiquement leurs Corans!
Quant à votre soit-disant humour, il n'est pas le bienvenu, car passer du temps avec une personne manipulatrice comme vous, qui n'a cessé de demander des questions sur l'islam en s'offrant un jeu de discrédit envers l'islam depuis le début, et puis si en répondant à ces questions, mal grès le manque de temps, elle balance d'un pied tous ces efforts en ironisant et ne disant que l'Islam c'est bien une foutaise, et bien c'est moi qui aimerait ironiser de votre sort, de votre arrogance, et de vos contradictions dans votre comportement!! Puisque finalement, c'est Vous qui êtes guerr...  

34.Posté par Juvénal le 02/01/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi aucune autorité musulmane n'a condamné cette profanation ?
Je m'interroge !!!
Maroc: 10 kilos d’héroïne dissimulés dans 30 exemplaires du Coran

La découverte a médusé les douaniers de Nador, au nord du Maroc ! 200 000 capsules de drogue dans des toasts et 10 kilos d’héroïne dans 30 Corans ! L’engrenage florissant de l’illicite a conduit des narcotrafiquants à redoubler d’imagination pour masquer leur sombre forfait. Sans foi ni loi, ces criminels pensaient tromper la vigilance des fins limiers de la douane en confiant à une femme, accompagnée de ses quatre enfants, la périlleuse mission de convoyer ce chargement inhabituel jusqu’en Espagne, où, selon le site d’information Nador City, la drogue était destinée à un membre de la famille, chargé de revendre la marchandise. Mais il n’y a pas de crime parfait, et bien que n’ayant reculé devant rien pour parvenir à leurs fins, les narcotrafiquants ont été trahis par le comportement suspect du conducteur du véhicule, qui n’était autre que le fils de 25 ans de celle censée faire illusion en parfaite mère de famille…. (source Sénégo actualités).
Et là ce n'est pas une profanation ?

A la réflexion, je ne vois pas de meilleur usage pour ce livre, et puisqu’aucun imam, aucun musulman, n’est descendu dans les rues pour dénoncer le blasphème et la profanation du Coran, je conclus qu’ils pensent comme moi. Je propose cette mise à jour : islam, religion de paix, d’amour, de tolérance, et de trafic de drogue. (espérant un peu de sens d...  

33.Posté par Yakoute le 02/01/2013 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dommage qu'il n'ait pas possibilité de corriger, d'autant plus que je ne fais pas de brouillon par manque de temps. Bon mais là je suis obliger d'éclaircir ce que je viens d'écrire :
Les deux, Le CORAN et LA "SIRA NABAWIYA" sont INSÉPARABLES et Complémentaires!


Bonne chance!

32.Posté par Yakoute le 02/01/2013 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1-Pour la Cristianphobie qui est le responsable? vous insinuez les musulmans? Je ne crois pas qu'il sont derrière ces actes de profanation! DE toute façon l'Islam interdit de telles actes, c'est ça qu'il est important de savoir, mais si des personnes musulmanes l'ont faites ça doit être par motif de vengeance et non par le principe de la guerre sainte contre les chrétiens.

2- Pour les indonésiens, je ne suis pas au courant, et je ne veux pas juger ces gens. Ce genre de sujets est assez compliqué pour le discuter dans deux ou trois lignes d'un forum. S'ils ont pris de telles décisions, ils ont peut être vu qu'il était sage de les prendre, pour la sécurité de la femme, et la prévention contre les viols ou les harcèlements! Il faut toujours voir de telles décisions dans le contexte général, voire les avantages et les inconvénients et après juger...Donc je ne peux me prononcer sur de telles décisions. Il faut vraiment dans ce cas faire un sondage de la population en Indonésie et c'est elle la SEULE à pouvoir juger de telles décisions.

3- Pour le Coran et les contradictions qui existe et le "Naskh" de certains versets qui prônent la violence. Je dirai que dans le Coran, à ce que je sache, Allah nous demande de combattre ceux qui se déclarent des Ennemis de l'Islam, ceux qui font du mal eux musulmans, qui les harcèlent, les expulsent de chez eux, etc....Ce qu'il faut savoir, c'est qu'en Gros, l'Islam est une religion de Paix; Le but de l'islam est de réunir tous les gens sous cett...  

31.Posté par Juvénal le 02/01/2013 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES MUSULMANES MALTRAITEES PAR DES MUSULMANS !
Un maire interdit aux femmes d'enfourcher des deux-roues.
A califourchon, une femme "provoque" le conducteur...

Une ville de la province indonésienne d'Aceh (nord-ouest) va interdire aux femmes de circuler en deux-roues en position de chevauchement derrière un pilote homme, conformément aux préceptes de la loi islamique, a annoncé mercredi son maire.



A Lhokseumawe, les femmes devront désormais monter en "amazone", leurs jambes jointes sur un côté du véhicule, sauf si elles conduisent elles-mêmes et sont vêtues en vertu du code islamique, a expliqué Suaidi Yahya à l'AFP.



"Les femmes assises sur des cyclomoteurs ne doivent pas monter à califourchon parce que cela provoque le conducteur. Il s'agit aussi de protéger les femmes d'une situation indésirable", a-t-il dit. "Il n'est pas décent pour une femme d'être assise à califourchon. Nous appliquons la loi islamique ici", a-t-il ajouté.



La police islamique d'Aceh fait en sorte que les femmes portent le foulard et des vêtements amples, que les couples non mariés ne se fréquentent pas et que personne ne boive d'alcool ni ne joue pour de l'argent.



L’Indonésie, pays de 240 millions d'habitants qui compte la population musulmane la plus importante du monde, garantit dans sa Constitution la liberté religieuse. Mais la province d'Aceh impose la charia depuis qu'elle a obtenu un statut d'autonomie en 2001.

Quelle étroitesse d'esprit à rendre la femme éternellement coupable des frustrations et obse...  

30.Posté par Juvénal le 02/01/2013 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHRISTIANOPHOBIE ,
Par qui de tels actes sont-ils pratiqués en France ?

Etrangement, sur de tels exploits, les médias contribuent à entretenir le silence quand ils ne cherchent pas à les étouffer. Pourtant, nous avons su décliner dans cette activité sportive, assez bien encadrée par des gens de tout poil, nombre de disciplines dans lesquelles en peu d’années nous nous sommes hissés à un très haut niveau qui finira par nous être envié.

De quoi s’agit-il ? Sans plus attendre voici un petit florilège permettant d’établir les principaux scores de l’année écoulée :

Profanations, vandalisme et effractions dans les églises de France : 53

Janvier 3 : Coudekerque-Branche (Nord), Lille (cathédrale vandalisée par 2 musulmans condamnés à 6 mois de prison sans mandat d’arrêt), Montfermeil (église évangélique, Seine-Saint-Denis).

Février 2 : Châtillon-sur-Indre (Indre), Escaudain (Nord).

Mars 3 : Epiais (église entièrement détruite par un incendie criminel, Loir-et-Cher) ; Ostwald (Strasbourg), Herblay (Val-d’Oise).

Avril 3 : Cruseilles (Haute-Savoie), Nice, Les Clouzeaux (Vendée).

Mai 6 : Cruscades (Aude), La Cacilly (Morbihan), Montmorency (Val-d’Oise), Chazey-sur-Ain (Ain), Saint-Just Saint-Rambert (Loire), Périgueux.

Juin 4 : Sézanne (Marne), Nice, Poitiers (N-D la Grande), Castels (Tarn-et-Garonne).

Juillet 6 : Crouy-sur-Cosson (Loir-et-Cher), Nice, Bord-Saint-Georges ( Creuze), Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais), Paris (Notre-Dame), La Ravine des Calvis (La Réunion).

Août 2 : Mesvres (Saöne-et-...  

29.Posté par Juvénal le 02/01/2013 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La règle de l’abrogation » est essentielle pour la compréhension du coran.
Ordre des sourates

La règle de l’abrogation constitue la clé indispensable pour la compréhension du coran, et donc de l’islam.

Si on ne connaît cette règle fondamentale, on peut être déconcerté ou découragé devant les nombreuses contradictions présentes dans le livre saint des musulmans ; on risque également de se faire rouler dans la farine lors de discussions avec des musulmans rusés ou malintentionnés.

Anne-Marie Delcambre consacre un bref chapitre de son dernier livre [1] à ce thème. Elle rappelle que « dans le cas de deux versets qui se contredisent …le verset révélé en dernier abroge le verset révélé en premier ».

Etant donné que dans le coran, les sourates ne sont pas classées dans l’ordre chronologique, mais par ordre de grandeur décroissante (de la plus longue sourate à la plus courte, à l’exception de la première), une question se pose inévitablement : en cas de contradiction entre deux versets, comment savoir quel est le verset révélé en dernier ?

Réponse : « Il faut (…) se référer aux études des savants de l’islam pour connaître l’ordre chronologique ». Ceux-ci distinguent les sourates mecquoises (révélées à La Mecque entre 610 et 622) et les sourates médinoises (révélées à Médine entre 622 et 632).

Le principe du verset abrogeant (nâsikh) et du verset abrogé (mansûkh) est d’ailleurs contenu dans le Coran lui-même :

Sourate 16 (mecquoise, la 70ème révélée), verset 101 :
« Quand Nous remplaçons un...  

28.Posté par Juvénal le 02/01/2013 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hélas vous confondez liberté religieuse et liberté de conscience, qui coraniquement n'existe pas !

27.Posté par Yakoute le 02/01/2013 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Juvénal
Vous parlez toujours de ce qui est officiel, de ce qui sort de la bouche de Vos gouvernements qui sont en général islamophobes et font tout pour discréditer l'Islam et victimiser la religion chrétienne!
Je vais terminer par ce commentaire, car je crois avoir tout dit, et sinon je vais me répéter, et comprendre celui qui veut comprendre. En plus pour avoir la Vérité il faut la chercher par différentes sources et qui soient indépendantes et Neutres!!!

Si, dans la façade, on parle de la liberté religieuse dans vos pays à l'occident, il faut savoir que ce qui se passe dans leur coulisses est loin de cet esprit de tolérance!!! Un simple fait, Très facile à vérifier dans presque tous les pays en occident: Les personnes de confession musulmanes sont fichés dans les bases de données de renseignements de presque tous les pays musulmans, même ceux qui ont le plus grand nombre des ONG; à savoir la Suisse. Pire, même les musulmans non pratiquant exerçant dans la politique, comme les parlementaires, et celà à leur INSU. la seule motivation est leur religion! Ainsi jusqu'à la dernière semaine, et pendant plus d'une dizaine d'années, les 3/4 de la basse de donnée de renseignements suisse a été effacé car elle contenait des personnes musulmanes Normales qui étaient donc fichés juste à cause de leur religion et des raisons futiles...Celà se passe dans presque tous les pays en occident! Pire, les personnes fichés sont harcelés des fois jusqu à leur pousser au suicide. Je parle en VRAI...  

26.Posté par Juvénal le 01/01/2013 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VERITAS VERITATIS !
Une grande religion de tolérance et de paix (sic).

« Sur 131 pays de culture chrétienne, il n’y en a PAS UN SEUL où la législation sur la liberté religieuse laisse à désirer. Sur 49 pays de culture musulmane, 17 ne tolèrent AUCUNE autre religion et contrôlent étroitement les croyants non musulmans, 19 reconnaissent théoriquement la liberté religieuse mais ne l’appliquent pas en pratique. » C’est le constat tiré mercredi à Paris par Marc Fromager, directeur France de l’Aide à l’Église en détresse (AED), un organisme humanitaire catholique. Il ajoute : « Les chrétiens restent le groupe religieux le plus discriminé dans le monde : 75 % des cas d’atteintes à la liberté religieuse les concernent. »

25.Posté par Juvénal le 01/01/2013 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis heureux de d'apprendre que la dhimmitude est une notion étrangère à l'islam !

24.Posté par Yakoute le 01/01/2013 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ceux qui reprochent à l'Islam des notions racistes, je dirai tout simplement que l'Islam est venu pour toute l'humanité: Tout le monde est le bien venue dans l'islam, et une fois qu'on est musulman il n y a pas de différence entre nous et l'autre, en dépit de notre couleur de peau, de notre ethnie, de notre degrés d'intelligence, etc. Le seul critère pour donner préférence d'une personne à l'autre c'est son degrés de piété.
Avec les autres personnes mécréantes, Kuffars, Dieu, a recommandé la méfiance, mais pas la guerre, à moins que eux déclarent la guerre aux musulmans au nom de leur religion!
Dieu a demandé au musulman d'être gentil avec les kuffars bienveillants, de leur répondre le bonjour de la même manière qu'eux et de se comporter avec eux avec politesse, mais il refuse catégoriquement que le musulman lèche les bottes à un mécréant. Si un musulman agresse un mécréant bien attentionné, ou le blesse psychiquement ou physiquement, Dieu demande à ce que les autres musulmans défendent ce mécréant et celà MEME SI SON agresseur ne soit pas un Musulman!
En gros, on ne peut reprocher à l'Islam de faire propager des relations tendus dans une société qui rassemble musulmans et Chrétiens, car si un musulman applique vraiment les notions d'Islam et se comporte comme lui indique l'Islam de se comporter avec un mécréant, il est évident qu'un mécréant se sentirait non seulement protégés des musulmans Mais protégés par Eux, puisque si ces derniers témoignent d'une injustice infligée à...  

23.Posté par Yakoute le 01/01/2013 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne année pour tous les opprimés où qu'ils soient et quelque soit leurs confession! Les autres, les manipulateurs, les diffamateurs et les criminels, j’espère qu'ils se repentissent mêler ou au moins qu'ils aient de quoi se mêler et foutre la Paix aux autres!

Je suis vraiment étonnée de voir que beaucoup commentent ici en dépit des fêtes; on dirait qu'ils n'ont pas pris de repos, LOL!

Dans l'Islam, rien ne recommande les musulmans à tuer des innocents, et pourtant, lorsqu'il y a des attentats, soi-disant, montés par des musulmans( je ne vais pas entrer dans le cas où ils sont innocents de ces accusations et que derrière ces attentats il y a des personnes très puissants qui travaillent dans l'ombre pour établir le NOM : nouveau ordre mondial après un Chaos, ou pour autres buts stratégiques...) Tout le monde se met d'accord pour dire qu'il existe un Islam fondamentaliste qui prône de tels actes, donc on s'accorde le droit de diffamer l'Islam selon les actes de certaines personnes soi-disant terroristes même si on a pas les preuves de ces accusations. Lorsque un J.W. Bush, dans ses élocutions, mêle le christianisme et la politique en jurant devant tout le monde qu'ils vas exaucer la volonté du Christ bombardant l'Afghanistan (Au nom du Chris), et que lui et d'autres politiciens comme N.S jugent aussi nécessaire, quand l'occasion se présente, comme la guerre de Ghaza ou autre, de défendre l'Etat d'srale, qu'il nomment l'Etat juif d'Israel, contre les terroristes musulmans de H...  

22.Posté par aurelie92 le 01/01/2013 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'année n'a pas été de tout repos pour nos concitoyens, elle fut (sans jouer les victimes) encore plus difficile pour nous musulmans et ce depuis plusieurs années.
Aussi je rends hommage aux musulmans qui ont fait preuve de beaucoup de courage et de patience.
Salam

1 2 3 4 5






Publi-information

Isla Délice et Knorr s’associent pour soutenir l'Association ANDES avec un don de 40 000 produits halal








Votre agenda