Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Ramadan

Ramadan 2021 : la Grande Mosquée de Paris demande une levée du couvre-feu pour la Nuit du Destin

Rédigé par | Vendredi 23 Avril 2021 à 12:00

           

Une levée exceptionnelle du couvre-feu pour la Nuit du Destin, c'est la demande formulée par la Grande Mosquée de Paris au ministère de l'Intérieur.



Ramadan 2021 : la Grande Mosquée de Paris demande une levée du couvre-feu pour la Nuit du Destin
Chems-Eddine Hafiz, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, souhaite que les musulmans puissent se rendre dans les mosquées à l’occasion de la Nuit du Destin. Celle-ci pourrait avoir lieu la 27e nuit du mois du Ramadan, qui correspond cette année à la nuit du samedi 8 au dimanche 9 mai. C'est cette date que retient la Grande Mosquée de Paris pour fonder sa demande.

Lire aussi : Ce qu'il faut savoir sur la nuit du Destin (Laylat al-Qadr) en sept questions

Dans un courrier adressé mercredi 21 avril au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, il rappelle l’importance de ce moment pour les fidèles et demande en conséquence, « une levée du couvre-feu à titre exceptionnel pour la nuit en question et partout sur le territoire où il serait encore effectif ».

« Depuis le début de la crise sanitaire, les musulmans de France et les responsables des lieux de culte musulmans ont fait preuve d’un sens citoyen et d’une responsabilité irréprochable. Au cours de ce mois de Ramadan, ils ont encore admis et respecté l'impossibilité de se réunir dans les mosquées à la tombée du jour comme le veut la pratique musulmane habituelle », a-t-il écrit.

« Pour la Nuit du Destin, ils sauront mettre en œuvre toutes les limites et les conditions nécessaires au rassemblement des fidèles sans aucun risque sanitaire », assure le recteur, qui rappelle dans sa missive que cette occasion sera aussi celle qui permettra aussi aux fidèles de s'acquitter de l’aumône spécifique du mois du Ramadan, la zakat al-fitr « aux plus nécessiteux ou aux mosquées qui affrontent depuis plus d’un une situation financière très difficile ».

En décembre 2020, le couvre-feu avait été exceptionnellement levé le soir de Noël pour les messes de minuit, qui s'étaient alors déroulées dans un certain nombre d'églises dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Mise à jour : Après une réponse défavorable du ministère de l'Intérieur, la Grande Mosquée de Paris a annoncé, vendredi 30 avril, sa saisine du Conseil d'Etat en référé.

Lire aussi :
Ramadan : se rendre à la mosquée pour la prière du matin est possible avant la fin du couvre-feu
Ramadan 2021 : « Protégeons-nous en adoptant les gestes qui sauvent » (CFCM)




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par SaSuFi le 23/04/2021 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Chems-Eddine Hafiz qui n'a aucune légitimité mais qui en plus est à la solde de l'Etat ( comme toute la grande mosquée de Paris dans son ensemble) feint de se soucier des nuits des musulman.e.s tout en sachant pertinemment bien que sa demande n'aura aucune chance d'aboutir.

Il pourra dès lors paraître plus sympathique auprès de quelque-un.es tant la GM de Paris suscite le désintérêt total chez les musulman.es si ce n'est pour les khobzistes.

Et tant mieux que cette demande sera refusée, il en va de la santé de tous et de toutes.

Mais bon une petite Chemserie de temps en temps, histoire de se faire un nom, un statut et de bien frotter la manche...