Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Rama Yade dénonce le « clientélisme religieux » de la gauche

Rédigé par La Rédaction | Lundi 17 Février 2014 à 11:35

           


Dans une interview accordée au ParisienAujourd’hui en France, dimanche 16 février, Rama Yade est revenue sur les annonces du gouvernement en matière de politique d’intégration.

La vice-présidente de l’UDI estime que « le gouvernement a peur du sujet de l’intégration, après avoir promis monts et merveilles pendant la campagne présidentielle ». Il a « peur du contexte politique, avec la montée du FN, du contexte européen, avec le référendum suisse, et du contexte gouvernemental puisque le précédent rapport de fin 2013 avait suscité la polémique », analyse Rama Yade, pour qui la feuille de route finalement présentée par le gouvernement est « un rapport squelettique ». « Entre ce vide sidéral et les propositions précédentes, notamment le retour du voile à l’école qui relevait de la pure provocation, on peut s’interroger sur la logique de clientélisme religieux de la gauche », argue-t-elle.

L’ancienne membre du gouvernement sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy juge que « la gauche a développé un clientélisme », vis-à-vis des populations musulmanes « qu’elle estime acquises à sa cause ». « La gauche porte un regard différentialiste sur ces populations, ce n’est pas sain », dénonce la jeune femme politique passée de la droite au centre.

« 2014 ressemble étrangement à 1983 », fait-elle remarquer également. « Quand on ne réussit pas sur le social, on s’attaque au sociétal, avec toujours le même résultat : la division de la société française », estime Rama Yade. Elle voit en cela une stratégie de la gauche qui, selon elle, « compte sur un FN fort pour avoir des triangulaires et l’emporter dans certaines villes » lors des prochaines municipales prévues au mois de mars.

Lire aussi :
Rama Yade, victime de racisme sous l'ère Sarkozy ?
Intégration : le gouvernement ne s'est pas mouillé
Esther Benbassa : le rapport sur l’intégration « sacrifié sur l'autel de l'islamophobie »
Le vote musulman pour Hollande jugé « grave » par Devedjian (vidéo)
Présidentielle : le « vote musulman » s'est massivement penché vers Hollande




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par rima le 19/02/2014 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rama Yade reprend le discours de la droite de l'UMP et du FN en s'attaquant à l'Islam.
Mais elle ne dénonce pas le clientélisme de l'UMP envers les religions catholiques et juives !
Et elle ne dénonce pas le clientélisme de l'UMP envers les patrons !
elle ne dénonce pas le clientélisme de l'UMP envers les riches et les classes aisées !
On peut lui retourner son arguement dans le visage, car tous les partis sont clientélistes de leurs électeurs par DEFINITION.
Cette dame s'en prend indirectement et lachement aux musulmans, car c'est la mode à l'ump et au fn et en France.
Par contre, les autres lobbies, comme les agriculteurs, les routiers, les fonctionnaires, les bretons, les patrons, l'industrie, etc, JAMAIS elle n'osera les critiquer, car elle sait que leur réponse sera violente.
S'en prendre aux plus faibles, est une habitude de lacheté chez les politiques de France.