Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

RTL met fin à sa collaboration avec Eric Zemmour, pas Paris Première

Rédigé par Benjamin Andria | Vendredi 4 Octobre 2019 à 08:00



RTL met fin à sa collaboration avec Eric Zemmour, pas Paris Première
La collaboration entre Eric Zemmour et RTL prend fin. La radio du groupe M6, qui faisait appel à lui ponctuellement dans le cadre d’un débat dans la matinale du vendredi, a pris cette décision de rupture jeudi 3 octobre.

« Suite à sa prise de position, Eric Zemmour a changé de statut » et ne peut plus être vu comme un journaliste lambda, fait-on savoir au sein de la station.

« Le bureau de la SDJ salue le fait que la direction a (…) contacté Eric Zemmour pour lui faire part de son profond désaccord tant sur la forme que sur le fond. Tout en restant très attachée à la diversité des opinions, elle lui a signifié que ses thèses sont incompatibles avec l’esprit des débats auxquels il participait à l’antenne, et plus largement avec le “vivre ensemble” qui caractérise RTL », a salué la Société des journalistes (SDJ) dans un message interne relayé par Puremédias.

La SDJ de RTL s’était déjà désolidarisée à plusieurs reprises des propos du chroniqueur, l’accusant de « ternir les valeurs » portées par la chaîne, notamment en 2014 après une interview d'Eric Zemmour à un journal italien où il était question de « déportation ».

Éric Zemmour avait déjà perdu en 2018 son billet bihebdomadaire. Cette fois, plus aucune visibilité ne lui sera octroyée. Ou presque. RTL a, en effet, précisé que, « dans le cadre de la pluralité des opinions à laquelle RTL est attachée, la porte ne lui est pas fermée » en tant qu’invité lors d’émissions.

Rien ne change avec Paris Première

La SDJ du Figaro a aussi souhaité le départ d'Eric Zemmour mais celui-ci ne semble pas être envisagé par la direction.

« Les propos d'Eric Zemmour ne sont pas prononcés au nom du Figaro et n'engagent en rien Le Figaro. Ils ne reflètent pas la ligne éditoriale du journal », a déclaré Alexis Brezet, directeur des rédactions, qui a indiqué avoir signifié sa « réprobation » à l'essayiste.

Si Éric Zemmour a été écarté de RTL, il officie toujours, en revanche, à Paris Première, une chaîne du groupe M6 pour laquelle il travaille depuis 2011. Il a assumé, mercredi 2 octobre, ses propos sur l'islam et les musulmans tenus lors de la convention de Marion Maréchal Le Pen au cours du talk-show hebdomadaire « Zemmour et Naulleau », estimant avoir injurié « personne »

« C'est une insulte envers tous les musulmans de France, dont la plupart vivent paisiblement, et envers tous ceux qui, soit personnellement soit à travers leur famille, ont subi le nazisme », a signifié Eric Naulleau, jugeant ses déclarations « indignes » tout en continuant à le considérer comme un « indéfectible ami ».

Éric Zemmour « a été convoqué, les règles et les conditions qui régissent sa participation à l’émission lui ont été rappelées », a expliqué Matthieu Bienvenue, directeur de la communication du groupe M6. Bien que ses « propos (sont) particulièrement choquants et provocateurs », la chaîne n'envisage donc aucune sanction.

Quant à CNews, l'accueil d'Eric Zemmour dans le cadre d'une émission quotidienne de débats demeure, à ce jour, sur la table, malgré le tollé provoqué par l'offre d'une importante exposition médiatique à un homme qui ne recule devant rien pour attiser les divisions dans la société française.

Lire aussi :
Non à la banalisation du discours raciste d'Eric Zemmour !
L'Observatoire contre l'islamophobie en France condamne les propos « scandaleux » d'Eric Zemmour
Les journalistes du Figaro veulent l'éviction d'Eric Zemmour
Une convention de la droite pour banaliser la haine contre l’islam et fantasmer sur le « grand remplacement »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur Paris Première. Je maintiens ce que j'ai dis. Mort de rire. Il est trop ce mec.

2.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le journalisme c'est la recherche de la vérité. Rapporter des faits, les analyser, exprimer les conclusions que l'on en tire en s'appuyant sur des faits, témoins directs ou protagonistes et tenter de s'approcher au mieux de la vérité. Je pense que fondé sur rien n'en fait pas parti.

3.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'un média puisse exposer tout ce qui existe dont les propos rances. On sait de tout ce qui existe que ça existe. Le beau, le laid, la haine, l'amour etc...
Qu'un média s'interdise de le montrer est antinomique autrement il devient partisan ou je ne sais pas bien comment on pourrait appeler ça. Le trash, les convictions, les parodies, le réel.. le tabou ou le communément admis, bref tout ce qui existe. Mais là ou ça ne va pas c'est que l'on sait qu'il existe des listes pré établies, vanter et approuver la pédophilie, l'inceste, le nazisme, les poisons etc, il existe des thèmes dont il est interdit de parler positivement par exemple. Pour revenir au sujet, sur quoi se basent les médias (puisque c'est d'eux dont il est question) pour juger légitime une parole ou une autre. Ici les musulmans et l'islam comme étant un ennemi, un danger etc... enfin bref, je ne sais pas bien ce qu'il raconte et peu importe. le nœud du sujet n'est pas tant ce que disent les gens mais sur quoi se basent les relais, les médias pour estimer d'untel qu'il peut dire tout et n'importe quoi tandis qu'un autre ne le peut pas.

4.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qu'il y a de bien avec le thème des religions c'est que l'on peut en dire tout et son contraire. Enfin, ça dépend qui, il faut le dire, mais on (les autorisés lol) peuvent élaborer n'importe qu'elles théories non fondées (puisqu'elles (les religions) sont des interprétations)
C'est un thème magique, extraordinaire.
Tu es nul en tout, et bien il te reste quand meme la religion. Lol.
C'est pour cette raison que j'aime bien venir sur ce site. C'est un thème quasi lunaire. Le vrai, l'imaginaire, l'Histoire, la politique, les origines, les nations….
On peut y retrouver tous les thèmes qui peuvent exister. C'est magique. Divin. Lol.

5.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi nous fait t-on croire que le sujet c'est Zemmour (ce qu'il dit) tandis que le sujet c'est les médias.

6.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les médias sont un support, un objet, pas une personne.
Les personnes sont dans les médias.
Celles qui sont dans les médias sont choisies, élues par les responsables.
Ils sont un peu comme dans La caverne de Platon, ceux qui nous font entendre, voir, écouter ce qu'ils jugent bon de nous faire connaitre, savoir, entendre.
Un mal par exemple est élu, un bien est choisit, les autres maux, les autres bien sont balayés. Il ne peut y avoir qu'un mal, la pédophilie par exemple est un thème inacceptable. Il y a les mauvais maux et les bons maux. Le mal est un bien comme les autres. Il suffit qu'il soit choisi, élu.

7.Posté par Mythopasmytho le 04/10/2019 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai besoin d'un islamophobe, vous y connaissez quelque chose en islam.
Oui, je suis cultivé, j'ai beaucoup lu.
Très bien c'est amplement suffisant, cette mission est pour vous.
J'ai besoin de vendre des tonnes de betteraves.
Vous y connaissais quelque chose en betterave.
Je sais que l'on en fait du sucre et de l'alcool.
C'est très bien c'est amplement suffisant, cette mission est pour vous.
…..