Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Plus de cent imams attendus au mémorial de la Shoah à Drancy

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Février 2013



A l’initiative de Hassen Chalghoumi, dit aussi « l’imam de Drancy », une centaine d’imams et de responsables d’associations musulmanes vont se recueillir au Mémorial de la Shoah à Drancy (Seine-Saint-Denis) à 18h30, lundi 4 février.

Inauguré en septembre 2012, le mémorial, situé en face d’un ancien camp d’internement des juifs, rappelle l’horreur du sort réservé aux juifs durant la Seconde guerre mondiale.

« On veut montrer que l’islam n’a rien à voir avec la haine. Il faut dénoncer la violence, celle des nazis hier, celle des terroristes aujourd’hui », commente M. Chalghoumi.

Des imams de Metz, Lille, Forbach ou Marseille devraient faire le déplacement comme Abdoulkarim Mbechezi, imam dans la cité phocéenne. « On respecte tout le monde, on dénonce l’antisémitisme. C’est un message de paix que nous envoyons. Dans notre religion, celui qui a sauvé une vie a sauvé l’humanité, mais celui qui a détruit une vie a détruit l’humanité », indique ce dernier.

En novembre 2012, il faisait déjà partie avec Hassen Chalghoumi de la délégation des 17 imams qui se sont rendus en Israël. Mais leur rencontre avec des représentants du gouvernement israélien avait suscité bien des critiques au sein de la communauté musulmane, d’autant que leur visite s'était déroulée au moment où l’armée israélienne menait l’opération militaire « Plomb Durci » sur la bande de Gaza.

Cette fois, les imams se rendent à Drancy au nom du « mieux-vivre ensemble ». Après la visite du mémorial, un dîner réunira toutes les communautés religieuses (imams, rabbins évêques et prêtres catholiques, responsables coptes et protestants), ainsi que le ministre de l’Intérieur en charge des Cultes, Manuel Valls.

Il n'en reste pas moins que la soirée, parce qu'initiée par le très controversé Hassen Chalghoumi et parrainée par l’écrivain pro-israélien Marek Halter, soulève de nouveau des critiques au sein de la communauté musulmane.

Lire aussi :
Drancy : le mémorial de la Shoah inauguré par François Hollande
Des imams de France en voyage en Israël
Henniche en Israël : « une omra à Jérusalem »
Hassen Chalghoumi, une caricature de l’islam de France appelée à démissionner
Le CRIF, à la mosquée de Drancy pour un iftar