Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Otages au Cameroun : le CFCM choqué en appelle aux ravisseurs

Rédigé par La Rédaction | Mardi 26 Février 2013



Une semaine après l’enlèvement d’une famille française au Cameroun, Boko Haram s’est décidé à le revendiquer. Ce groupuscule terroriste, qui sévit au Nigéria, a diffusé une vidéo des otages enlevés.

Mohammed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), a exprimé « son effroi et sa profonde indignation » suite à la diffusion des images vidéo montrant les trois adultes et quatre enfants de la famille, âgés de 5 à 12 ans, entourés de trois ravisseurs.

« Ces images mêlant d’une manière extrêmement choquante, l’attestation de la foi musulmane à des menaces d’assassinat d’innocents, portent gravement atteinte à l’image de la religion musulmane », indique le CFCM dans un communiqué publié mardi 26 février.

L’instance, qui « rappelle aux détenteurs des otages leur lourde responsabilité devant Dieu et devant les Hommes », appelle les musulmans de France à prier pour la libération des otages. « Le CFCM, qui partage l’inquiétude des otages et de leurs proches, les assure de son soutien et de sa solidarité totale », lit-on.

Lire aussi :
De nouveaux statuts pour le CFCM, en route pour des élections
Cameroun : Boko Haram accusé du kidnapping d’une famille française