Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Psycho

« Marié religieusement après la naissance de mon enfant »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 11 Décembre 2013 à 15:21

           


J’ai juste une question à vous poser, sous anonymat, s'il vous plaît.

J’ai connu une fille au Maroc et on a eu un enfant sans mariage officiel, mais religieux après la naissance de l’enfant en présence de la mère de ma femme, si j’ose dire, et de ses proches. Son père était absent, ma chère mère aussi. Ma famille vit en France.

Ma mère m’en veut pour « cette grosse bêtise », faite sans son accord et de quelle manière ! Mais je continue à aller la voir, pour la petite, que j’ai reconnue. Pourtant, on reste assez isolés de nos parents, des deux côtés (drôle d’ambiance). Je tiens à ma fille, encore petite et je me retrouve donc dans une boule étouffante psychologiquement. Ma mère est cool en apparence, mais je sens qu’à l’intérieur elle va mal, elle me le fait sentir. Merci à vous pour vos quelques mots ou vos conseils.

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Cher Monsieur X,

De quoi avez-vous peur en souhaitant l’anonymat (que je respecte, bien sûr) ? Tel que vous l’exposez, il me paraît, en premier lieu, que vous assumez votre fille, et al-hamdulillah, je m’en réjouis pour elle.

Vous voilà donc déchiré entre trois amours : votre femme, car elle l’est, n’est-ce pas ? (l’important, c’est le cœur, pas les conventions, non ?), votre fille et votre mère. Votre mère qui est fidèle à sa tradition, en exigeant de vous que vous la laissiez choisir votre femme. Tout le conflit est là.

A-t-elle, aujourd’hui, le droit de récuser celle que vous avez choisie ? Vous voilà bien coincé entre de fausses traditions et les élans de votre cœur. La fameuse boule étouffante dont vous parler, c’est ce simulacre d’amour dans lequel la volonté de votre mère vous a englué.

« Grosse bêtise », si l’expression est de votre mère, c’est qu’elle vous prend encore comme un enfant, qu’en pensez-vous ?

Or, vous voilà devenu père. Voilà, il me semble la direction à suivre : celle de vos responsabilités d’adulte. Que votre mère me pardonne.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par nariman le 11/12/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous écris au nom d une amie qui est illettrée, son problème est le suivant: elle a des doutes au sujet de ses deux enfants , elle vit un cauchemar, elle dit croire que ce ne sont pas les enfants à son mari, elle vous supplie de l aider , écrivez moi je lui transmettrai merci

2.Posté par maria le 11/12/2013 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam Aleykoum,

votre témoignage est touchant. Mais comme le dit la psychanalyste, il faut faire juste faire comprendre à votre mère que vous prenez vos responsabilités. D'accord, cette façon de faire n'est pas très conventionnelle dans une famille musulmane. Mais au moins, vous n'avez pas abandonné la mère et votre enfant.
Je pense que vous devriez laisser à votre maman le temps de digérer ces nouvelles, et organiser un voyage pour qu'elle rencontre votre femme et votre bébé. Inch'Allah elle s'adoucira avec le temps, car en général la rancœur s'efface devant de beaux petites êtres. Bon courage.

3.Posté par Majzara islamia le 20/12/2013 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur

La question s'adresse avant tout a un religieux puis par la suite a un psycologue et bien que je ne suis pas imam je voudrai apporté ma contribution.
C'est vrai que faire un enfant sans mariage officiel ou religieux est une "bétise" mais la porte du pardon, du repentir est grande ouverte. Donc invoquez Dieu a chaque instant pour vous faire pardonné et ayez confiance en Dieu.
Maintenant il faut savoir que le mariage dans nos sociétés musulmanes est bien compliqué et ne reflète pas la religion. La psycologue parle d'une fausse tradition ,elle parle du choix de la femme par la mère alors la oui.
Votre problème ici c'est le fait de ne pas avoir acté avant la naissance, ceci aurait pu se faire simplement dès la rencontre de votre épouse. Un manque de savoir et de fausses traditions nous empêchent d'acter la relation qui est plus simple que l'on croit.

4.Posté par Safa le 29/12/2013 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher frère cette betise est très grave et vous avez 3 mois pour qu'un mariage hallal ne devienne pas le p^apital qu'il est. alors vite fait chez votre épouse et à l'état civil en famille et dans la joie et la repentance