Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Société

Mariage gay : les musulmans appelés à rejoindre « la Manif pour tous »

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Mercredi 9 Janvier 2013 à 00:00

           

Après le succès de « la Manif pour tous » en novembre 2012, les opposants au mariage et à l’adoption des couples du même sexe prévoient une nouvelle mobilisation nationale dimanche 13 janvier, à Paris. Une initiative soutenue par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et le groupe Fils de France, qui incitent les musulmans à participer massivement à ce grand rassemblement.



Mariage gay : les musulmans appelés à rejoindre « la Manif pour tous »
« La Manif pour tous » du 13 janvier, à Paris, s'annonce d’une grande ampleur. Les organisateurs, regroupés au sein du collectif de « La Manif pour tous », espèrent mobiliser encore plus de citoyens que lors la manifestation du 17 novembre, qui avait rassemblé 100 000 personnes dans toute la France. Trois cortèges sont prévus dans la capitale au départ de Porte Maillot (XVIIe), de Place d'Italie (XIIIe) et de Denfert-Rochereau (XIVe), pour rallier le Champ-de-Mars (VIIe).

De son côté, le gouvernement est déterminé à ce que le projet de loi sur le mariage pour tous, qui sera présentée à l’Assemblée nationale fin janvier, soit adopté mais ses opposants ont à cœur de faire entendre leurs voix dans cette bataille idéologique qui fait rage depuis plusieurs mois. Une bataille dans laquelle l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a choisi d’entrer en appelant les musulmans à participer à « La Manif pour tous » du 13 janvier.

L’UOIF appelle à manifester

« L’UOIF soutient la démarche du collectif "La Manif pour tous" et invite les musulmans de France, les organisations et l’ensemble des citoyens, de toutes confessions, à participer au grand rassemblement national du dimanche 13 janvier 2013, à Paris », a-t-elle fait savoir dans un communiqué de l’association, daté du 4 janvier et titré : « Appel à manifester ».

« Ce projet de loi, s’il vient à passer, va irrémédiablement et dangereusement bouleverser les structures familiales, sociales, ainsi que le Code civil », redoute l’UOIF, qui « appelle de ses vœux à un véritable débat de société et à la mise en place d’un référendum sur ce sujet ».

« Nous avons lancé cet appel en soutien à la manifestation portée par le collectif de "La Manif pour tous" mais nous n’en sommes pas à l’initiative », nous précise Ahmed Jaballah, le président de l’UOIF. Pas plus impliquée que cela, l’UOIF ne met en place aucune logistique pour permettre aux membres associatifs de province de venir manifester à Paris. « Chaque ville s’organise comme elle le peut en s’approchant du collectif "La Manif pour tous" ».

Toutefois, il est important que « les musulmans en tant que citoyens puisent s’exprimer, manifester, montrer leur point de vue », estime M. Jaballah, qui nous annonce qu'il participera « très probablement » à la manifestation du 13 janvier.

Dans une tribune intitulée « Un débat pour tous » parvenue à Saphirnews, des citoyens de confession musulmane appellent également les musulmans à prendre part à cette mobilisation. « Afin de satisfaire des intérêts catégoriels, il (François Hollande, ndlr) prend le risque de bouleverser le cadre traditionnel de la famille, pilier majeur de la cohésion de toute nation », indiquent-ils.

Une organisation musulmane est toute particulièrement investie dans ce combat. Il s’agit du club de réflexion musulman Fils de France, qui se réclame des mouvements souverainistes. « La mobilisation des musulmans de France est essentielle afin de rejoindre la pluralité des initiatives républicaines de tous horizons. Les musulmans de France sont massivement opposés à ce projet de loi. Faisons-le savoir ! », indique son président Camel Bechikh, co-organisateur de la manifestation du 13 janvier comme ce fut déjà le cas lors de la première grande mobilisation du 17 novembre.

L’adoption en ligne de mire

Plus que l’union entre deux personnes du même sexe, déjà rendue possible avec le PACS, les opposants à cette loi rejettent avant tout la possibilité faite aux couples homosexuels d’adopter des enfants. Parce que le socle familial traditionnel est remis en cause, les associations de défense des enfants se mobilisent largement dans ce combat. Frigide Barjot, l’une des porte-paroles médiatiques du collectif, fondatrice de l'association Pour l’Humanité Durable, dénonce ainsi une loi qui veut « nier la reproduction humaine et inventer une nouvelle filiation ».

Pour Tareq Oubrou, le recteur de la mosquée de Bordeaux, l’adoption par des couples homoparentaux est le cœur du projet de loi car le mariage est une institution en faillite. Ce qui pose grandement problème, d’autant plus qu’en islam, « même dans un mariage hétérosexuel, l’adoption n’est pas possible », rappelle-t-il. En effet, l’adoption plénière n’est pas autorisée dans la religion musulmane. C’est pour cela que l’enfant adoptif doit conserver le nom de ses parents biologiques pour garder un lien de filiation avec eux. L’interdiction du mariage homosexuel et celle de l’adoption d'enfants par des couples homosexuels font par ailleurs l’objet d’« un consensus », d’« un ordre immuable » dans l’islam, commente M. Oubrou.

Cependant, à Bordeaux, ce membre de l’UOIF n’appelle pas pour autant les fidèles à descendre dans les rues. Ce ne sera pas non plus son cas. « Je ne suis pas un homme de manifestation, mais je défends l’idée de principe de manifester pour ses idées », indique-t-il.

Pas d’appel des instances religieuses

Comme le rappelle M. Oubrou, l’opposition à cette loi fait l’objet d’une quasi-unanimité dans la communauté musulmane française.

Avant d’appeler à la mobilisation, l’UOIF avait déjà exprimé son opposition à cette loi dans une tribune, à l’instar du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui avait fait part de ses arguments religieux, éthiques et juridiques pour affirmer « clairement son opposition au mariage de deux personnes de même sexe » en novembre dernier.

« Il a été rappelé que le Coran condamne fermement l’homosexualité considérée comme non conforme à la conception de la nature du mariage voulu par Dieu, qui consiste à l’union d’un couple (homme et femme) afin d’assurer la procréation et la perpétuation du genre humain », avait aussi déclaré, en août dernier, Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Toutefois, malgré leur opposition à cette loi, le CFCM n’a lancé aucun appel à la manifestation du 13 janvier, qui se veut cruciale car elle intervient deux semaines avant la présentation du projet de loi à l’Assemblée nationale. Même son de cloche pour la Grande Mosquée de Paris, qui nous indique ne donner aucune consigne de manifestation en tant qu’« institution religieuse ».

Aucun responsable des principales religions, pourtant opposés au projet de loi n'a appelé à manifester, à l'exception du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), une branche du protestantisme. Le cardinal-archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, qui s’est à plusieurs reprises prononcé contre la loi, ne participera pas à la manifestation mais n’exclut pas d’aller saluer les manifestants.

L'extrême droite mobilise aussi ses troupes

Déjà mobilisé dans des manifestations pour des causes « pour la Palestine » et la « loi sur le voile à l’école », Tareq Oubrou indique aussi être « intellectuellement engagé » contre ce projet de loi mais considère que les musulmans, qui ont voté en grande majorité pour François Hollande, doivent « assumer » leur choix politique.

Au final, participer à la « Manif pour tous » sera un choix personnel pour le croyant musulman désireux de défendre ses valeurs. Quitte à défiler en présence de... l’extrême droite qui sera largement représentée dans les cortèges et de militants du Bloc identitaire. Les membres de l'Institut Civitas, qui avaient agressé des féministes du mouvement Femen, lors de la première manifestation, prendront par ailleurs place dans leur propre cortège comme les éléments durs du Front national.

Au-delà de leurs idéaux politiques, les musulmans qui défileront dimanche 13 janvier auront surtout à cœur de montrer leur opposition à une loi qui va à l’encontre de leurs valeurs religieuses. Un droit fondamental à manifester qui leur avait été refusé après la publication des caricatures de Muhammad par Charlie Hebdo et de la vidéo islamophobe L'innocence des musulmans en septembre dernier.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par youma le 09/01/2013 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui l'islam condamne l'homosexualité comme toutes les religions monothéistes. Cependant l'islam condamne aussi la consommation d'alcool et de porc , les relations hors-mariage, la prostitutions et tout ce qui nuit à l'intégrité du corps, de l'âme et de l'esprit. Ca n'a jamais empêché les hommes, y compris musulmans, de faire ce que bon leur semble. En tant que musulmane; autant attaché à la liberté et la démocratie qu' à l'islam, j'éstime pour ma part ne pas avoir à entrer dans ce débat. le projet du mariage pour tous concerne le mariage civil.Les institutions religieuses pourront accepter ou refuser d'unir deux personnes, à leur gré. Donc à partir de là pas de quoi fouetter un chat. De plus, chez le musulman,le mariage légitime et celui qui a le plus de valeur est sans contesation le mariage religieux. De ce fait je ne m'y opposera pas, car le mariage civil n'est à mes yeux qu'une formalité administrative permettant de me donner un statut social et juridique au yeux des administrations.
Enfin d'un point de vue humain, je n'ai pas envie d'infliger des discriminations aux gays, pour la simple et bonne raison que ma communauté musulmane en subit largement depuis des années. Adepte de l'éthique de réciprocité ( « traite les autres comme tu voudrais être traité ») je n'y m'y opposerais pas. Les gens ne partage pas forcément les mêmes convictions que moi, je n'ai pas à imposer ma vision des choses, ce que sous-entend la manifestation. Enfin, les associations comme Civitas sont t...  

2.Posté par DIB MOHAMED le 09/01/2013 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
maintenant les musulmans veulent manifester avec le front national. a faire un choix accepter le commentaire de youma qui est à mon avis tres sage ou epouser qulques idées du F.N

3.Posté par Majid le 09/01/2013 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Youma
je pense malheureusement que tu ne t'es pas assez documenter sur le sujet afin d'émettre des critiques il faut avant chercher toutes les informations, se les aproprier et ensuite émettre une réflexion.
Le projet de la loi consiste pas uniquement un acte civil mais à la reconnaissance des parents homosexuels autrement on ne vous posera plus la question : "vous étes la maman de qui ?" quand vous allez chercher votre enfant mais :" vous etes le parent ?" la notion de mere et de pere disparaisse.
permets aussi de te dire si le mariage religieux est celui avec le plus de valeur pourquoi vous demande t'on de passer devant le maire avant le mariage religieux.
Un conseil lisez ce que Dieu a fait au peuple homosexuel pensez vous que tous l'était.....méditer

4.Posté par Majid le 09/01/2013 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et personne ne vous adit de collaborer avec qui que ce soit mais de défendre l'avenir de vos enfants. Les enfants des personnes qui militent pour civitas sont dans les memes ecoles que vos enfants cela signifie t'il que vous collaborez on partage un espace commun.
En esperant voir le plus de monde possible ce dimanche

5.Posté par youma le 09/01/2013 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Majid, ne vous en déplaise , je suis très bien informée. Le livre de Dieu , le Saint Coran est un livre qui se lit avec le coeur et la raison d'ou la diversité des interprétations. Ni vous, ni moi n'avons la sagesse et le recul suffisant pour admettre que tel et tel sourate signifie tel vérité ou réalité. Mon enfant aura toujours comme modèle une mère et un père . Les enfants des autres je m'en contrefiche littéralement. Je ne vais tout de même pas obliger à l'enfant de ma voisine d'épouser mes idées.
"Un conseil lisez ce que Dieu a fait au peuple homosexuel pensez vous que tous l'était.....méditer" Je n'ai pas à méditer sur ce qui arrivé au peuple de Loth. Pour moi, et celà n'engages que moi, je ne doute point de la force, la générosité, l'amour et la justice de Dieu. Je ne suis pas fataliste, mais ce qui se passe est annonciateur de certains évènements que notre saint livre nous annoncé. Ni vous , ni moi pouvons empecher ce qui se passe. Des homosexuels m'ont plus respecté que ces caricature de civitas. Ils crachent sur tout ce qui n'est pas ecclésiastique;Je serais intransigeante avec eux. Je ne manifesterais pas. Nous ne sommes ni en terre d'islam, ni en terre chrétienne d'ailleurs pour empecher quoi que ce soit. De plus je voudrais vous rajouter que la notion de père et de mère dans les sociétés européennes est un concept et une notion moderne. Informez vous

6.Posté par Majid le 09/01/2013 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la est notre divergence "Ni vous , ni moi pouvons empecher ce qui se passe" Dieu ne change pas un peuple tant que celui ci n'en montre pas les efforts et ces efforts consistent à agir de manière citoyenne à utiliser les droits que nous procure la république afin de batir une nation digne. Ne faite pas de comparaison entre homo et facho, tout etre vivant est respectable en qualité de création ce sont les idées que je dénonce laisser grandir un enfant avec deux mamans sans papa (religieusement Dieu dit queJe vous ai créé en couple) ou inversement comme laisser grandir un enfant avec des parents haineux. Homme ou soeur de Foi n'allant pas manifester et laisser sombrer notre pays est pour moi un manque de courage et de volonté.
"Les enfants des autres je m'en contrefiche littéralement" j'en suis triste pour toi.
"Nous ne sommes ni en terre d'islam" sache pour ta gouverne que 6 millions de musulamans vivent en france ou la loi nous garantie la liberté de culte celle la meme qui nous permet de faire partie integrante de cette terre.
Que Dieu nous guide.

7.Posté par sunny le 09/01/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas tant le cas du couple X et X qui va changer la face du monde, mais le "modèle" de société. Donc si, il y a bien de quoi fouetter un chat.

Et puis au delà du mariage, ce qu'on veut faire passer en force c'est le package "mariage + adoption/PMA". Il y a l'avenir d'enfants en jeu. Ce "droit à la parentalité" avec lequel on nous rebat les oreilles n'existe pas. Il n'y a jamais eu de droit à la parentalité, ni pour les hétéro ni pour les homo. Un enfant n'est pas une chose.

Rien qu'à voir le drame et le combat de ceux qui ont été adopté ou conçu via un don de sperme pour retrouver d'où ils viennent. Connaitre sa filiation est un droit fondamental. ça fait partie de la base de la construction de la personnalité ( c'est bien pour ça que la protection de la lignée/filiation fait partie des 5 objectifs de la loi musulmane). Priver d'office des êtres à naitre de cette filiation est dangereux, égoïste, irresponsable. Priver un enfant d'un père et d'une mère aussi. Quelles csq à long terme pour ce désir individuel ? Un couple homo est par essence stérile. Il faut assumer les csq de ce choix de vie. On ne peut pas tout avoir, c'est une évidence qu'il faut rappeler.

On nous ressort évidemment l'argument du "il vaut mieux une famille homo avec de l'amour qu'une famille hétéro mauvaise". Et moi je dis qu'il vaut mieux une famille hétéro avec de l'amour, équilibrée, qui donnera un exemple masculin et féminin aux enfants. Et c'est à la société de travailler à ce que la cellule f...  

8.Posté par momo le 10/01/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si les musulmans s'invitent a cette manif, tous les autres manifestants seraient capables de s'allier contre nous et de changer d'avis.

juste une chose: si ca passe, beaucoup d'enfants vont transiter vers la france, je ne parle meme pas du trafic d'enfant, de meres porteuses etrangeres monnayé pour enfanter.
deja que c'est une galere pour les couples heteros qui ont du mal a en avoir.
ca va etre la guerre pour savoir qui a la priorité

9.Posté par Czar le 22/01/2013 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De plus, chez le musulman,le mariage légitime et celui qui a le plus de valeur est sans contesation le mariage religieux. De ce fait je ne m'y opposera pas, car le mariage civil n'est à mes yeux qu'une formalité administrative permettant de me donner un statut social et juridique au yeux des administrations.


Merci de confirmer vous-mêmes que vous n'êtes en rien compatible avec notre civilisation.

je note la partialité grotesque de l'article évoquant une "agression" des femen par les manifestants de civitas alors que tout le monde a vu les images où ces prostituées hystériques attaquaient à coup d'extincteurs des familles manifestant tranquillement avec leurs enfants.

10.Posté par noor le 22/04/2013 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam à tous,

Monsieur Hollande A un ami propriétaire de deux sociétés dont une qui finance Têtu magasine destiné aux homos, sources le monde du 28 mars 2013 info balancée par les journalistes d'investigations, ces deux sociétés se trouvant aux Iles Caïmans. C'était prévu par avance sachant que cette communauté a un pouvoir d'achat énorme, qu'il soit artiste, homme politique, ainsi que marchand d'art. C'est une "mafia" en quelque sorte, dont rien à faire.
Moi je suis contre à la rigueur chacun vit sa sexualité comme il l'entend mais de là à changer une les fondamentaux d'une société c'est fort.

Et puis, qui parlera aux enfants comment ils ont été "fabriqués "et par qui et par quels moyens, cela va engendrer trafics, mafia, qui existe déjà. Comment les couples vont ils expliquer, argumenter ? Je crois que les psy et les assistantes sociales, vont avoir du boulot.
Mon fils tu as été choisi sur catalogue, ta mère avait les yeux bleus, mais je ne la connais pas trop tu sais, imaginé les gènes des mères porteuses ?
Les médecins tous juifs j'imagine, vont bien se frotter les mains. J'espère que la SS ne remboursera pas ! Pour moi ce sont des caprices.

On sait que Dieu a fait à sodome et gomor. Le problèmes est aussi nous faire des pub ou l'on banalise, le sujet, les téléfilms, les émissions de variétés, ou l'on nous impose cette impudeurs.
Et puis c'est tellement propre qu'ils devraient se taire.
Je conseil à la communauté de continuer sa route, d'apprendre de s'instruire, d'avoir un...  

11.Posté par joseph1 le 23/07/2015 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J 'apprends que le trésorier de la campagne de Hollande est également propriétaire du magazine pro-homo " têtu " .

Ceci explique peut-être la première mesure du quinquénat , le mariage gay , et la volonté de critiquer le plus possible "la manif pour tous "

Le lien :

http://www.slate.fr/france/70289/qui-est-jean-jacques-augier://